La thèse de l'accident en mer Noire privilégiée en Russie

L'analyse des boîtes noires de l'avion militaire russe qui s'est écrasé dimanche en mer Noire ...
La thèse de l'accident en mer Noire privilégiée en Russie

La thèse de l'accident en mer Noire privilégiée en Russie

Photo: Keystone

L'analyse des boîtes noires de l'avion militaire russe qui s'est écrasé dimanche en mer Noire montre qu''il n'y a pas eu d'explosion' à bord, a indiqué jeudi un responsable de l'armée russe. Mais l'hypothèse d'un acte terroriste n'est pas totalement écartée.

Devant la presse russe, le général Sergueï Baïnetov, directeur du service de la sécurité aérienne de l'armée de l'air, a souligné qu'un attentat pouvait résulter d'une 'action mécanique'.

Le ministère russe des Transports avait annoncé plus tôt dans la journée que ce crash serait dû à un 'fonctionnement technique anormal' de l'appareil. Une commission spéciale composée d'experts devra éclaircir les raisons de ce dysfonctionnement.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus