La Principauté du Liechtenstein fête son 300e anniversaire

L'un des plus petits pays du monde voit grand: cette année, la principauté du Liechtenstein ...
La Principauté du Liechtenstein fête son 300e anniversaire

La Principauté du Liechtenstein fête son 300e anniversaire

Photo: KEYSTONE/GIAN EHRENZELLER

L'un des plus petits pays du monde voit grand: cette année, la principauté du Liechtenstein fête ses 300 ans d'existence. Des réjouissances sont prévues jusqu'en automne.

Le 23 janvier 1719, l'empereur romain-germanique Charles VI éleva la petite monarchie alpine au rang de principauté. Depuis, l'ancien comté de Vaduz et la souveraineté de Schellenberg réunis figurent sur les cartes de l'Europe sous le nom de Liechtenstein, d'après la dynastie éponyme.

L'année de naissance de ce pays de 160 km2, à peine aussi grand que le Parc national suisse en Engadine, sera dignement fêtée en 2019.

'Röstigraben liechtensteinois'

Les réjouissances débutent le 23 janvier par une marche commémorative jusqu'au 'Scheidgraben' à Schaan, qui relie les deux parties du pays nommées Unterland et Oberland, notions à peine connues hors des frontières liechtensteinoises. Ce fossé géographique bien réel est une sorte de 'Röstigraben' local.

Huit cent participants de l'ensemble des onze communes se sont annoncés pour cette marche collective, qui symbolisera l'union des deux parties du pays.

L'idée de construire un pont suspendu long de 240 mètres a toutefois été abandonnée. Des scrutins populaires à Vaduz et Balzers ont abouti à un net rejet, sur quoi d'autres communes se sont retirées du projet.

En soirée, une cérémonie à Schaan accueillera la population et des représentants politiques. Le prince régnant Hans-Adam II et le prince héritier Aloïs seront de la partie, de même que le président du gouvernement Adrian Hasler et celui du parlement Albert Frick.

Des invités étrangers sont conviés, comme le président de la Confédération Ueli Maurer, le chef de l'Etat autrichien Alexander Van der Bellen et le président allemand Frank-Walter Steinmeier.

Fête nationale

Un autre point fort aura lieu le 15 août, jour de la 'Fête nationale 300'. L'occasion sera donnée à chacun des 38'000 habitants du pays d'y participer d'une manière ou d'une autre sur une place publique. Cette action doit renforcer le sentiment d'appartenance à la collectivité liechtensteinoise.

Le Musée des Beaux-Arts à Vaduz organise de son côté une exposition visible dès septembre. Très prometteuse, elle réunira des chefs-d'oeuvre issus de trois collections prestigieuses, dont celle, légendaire, du prince du Liechtenstein, connue dans le monde entier.

La Principauté entend également saisir l'occasion du jubilé pour mieux faire connaître ses diverses facettes à l'étranger, dont celle d'un petit Etat hautement développé, offrant presque autant d'emplois que le nombre de ses habitants.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus