Irma: le bilan s'alourdi en Floride - Macron dans les Antilles

Le bilan du passage de l'ouragan Irma sur la Floride continue de s'alourdir. Seize décès supplémentaires ...
Irma: le bilan s'alourdi en Floride - Macron dans les Antilles

Irma: le bilan s'alourdi en Floride - Macron dans les Antilles

Photo: Keystone

Le bilan du passage de l'ouragan Irma sur la Floride continue de s'alourdir. Seize décès supplémentaires ont été signalés, dont six pensionnaires âgés d'une maison de retraite au nord de Miami, portant le total à 36 décès aux Etats-Unis, dont 28 dans ce seul Etat.

Avec les Caraïbes, ce sont près de 80 personnes qui ont perdu la vie au total.

Deux pensionnaires de cet établissement sont décédés sur place et quatre autres sont morts à l'hôpital après leur évacuation, a indiqué Barbara Sharief la maire du comté, selon la chaîne WSVN TV. Au total ce sont quelque 120 résidents qui ont été évacués 'à cause de la chaleur intense et de l'absence d'électricité', explique WSVN.

A Orlando, plus au nord, trois personnes, dont deux adolescents de 13 et 16 ans, ont péri asphyxiées dans une maison où un générateur portable avait été laissé en marche. Dans le comté de Monroe, qui englobe l'archipel des Keys, un chapelet d'îles à la pointe sud de la Floride à la pointe sud de la Floride, particulièrement exposé à l'ouragan, les autorités ont fait état de huit morts et 40 blessés.

'Cyclone post-tropical'

Ailleurs, les Floridiens chassés de chez eux par Irma continuaient mercredi d'évaluer l'ampleur des énormes dégâts matériels dans les Keys, un chapelet d'îles à la pointe sud de l'Etat. L'ouragan, lui, continue à faiblir et été reclassé en 'cyclone post-tropical', avec des vents de l'ordre de 40 km/h dans l'est de l'Alabama.

Le porte-avions américain Abraham Lincoln est arrivé au large de la côte Est de Floride et deux navires d'assaut amphibie vont porter assistance aux Keys. L'armée doit distribuer des vivres et contribuer à l'évacuation de 10'000 habitants de cet archipel qui n'étaient pas partis avant la tempête, a indiqué le Pentagone. Le président Donald Trump se rendra en Floride jeudi.

Keys: 'toutes les maisons touchées'

Selon les premières évaluations, un quart des foyers des Keys ont été détruits et 65% des logements ont subi d'importants dégâts, a déclaré le chef de l'Agence fédérale des situations d'urgence (FEMA), Brock Long. 'Pour faire simple, toutes les maisons dans les Keys ont été touchées', a-t-il dit à la presse. Les habitants des îles avaient pour l'essentiel été évacués avant l'arrivée d'Irma.

Des vidéos montrent des habitations éventrées par les vents qui ont soufflé jusqu'à 210 km/h et ont privé d'électricité, d'eau courante et de téléphone mobile le chapelet d'îlots. Plusieurs grands aéroports de Floride où le trafic aérien de passagers avait cessé au passage d'Irma ont repris un service limité, notamment l'aéroport international de Miami, l'un des plus fréquentés des Etats-Unis.

Selon les estimations des compagnies d'électricité, 4,3 millions de foyers et entreprises sont encore privés d'électricité en Floride et dans les Etats voisins. Le rétablissement du courant pourrait prendre une semaine. Les compagnies d'assurances anticipent des dégâts d'une valeur de 18 milliards de dollars aux Etats-Unis, selon les modélisations.

Macron prolonge son séjour

Dans les Antilles françaises, où le passage dévastateur d'Irma a fait au moins onze morts et sa provoqué des dégâts matériels là aussi considérables, la priorité est à la reconstruction et au retour à la normale dans les meilleurs délais.

Après Saint-Martin mardi, le président français Emmanuel Macron s'est rendu mercredi au chevet de Saint-Barthélemy avec là encore pour priorité affichée le 'retour à la normale' pour les deux îles. Le chef de l'Etat est arrivé en hélicoptère à Saint-Barthélemy, un peu moins dévastée que sa voisine Saint-Martin, mais frappée aussi par le manque d'eau et d'électricité.

Il a notamment annoncé qu'un mécanisme d'aide financière d'urgence serait mis en place 'd'ici lundi prochain' pour les sinistrés 'qui ont tout perdu' et les habitants au chômage technique.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus