Deux hauts responsables d'Al-Qaïda tués par des drones américains

Deux hauts responsables d'Al-Qaïda en Afghanistan ont été tués dans une frappe de drones américains ...
Deux hauts responsables d'Al-Qaïda tués par des drones américains

Deux hauts responsables d'Al-Qaïda tués par des drones américains

Photo: Keystone

Deux hauts responsables d'Al-Qaïda en Afghanistan ont été tués dans une frappe de drones américains. Leur disparition constitue une perte sévère pour le groupe djihadiste dans le pays.

Révélée par un responsable américain ayant requis l'anonymat, l'opération a été confirmée peu après par les services du renseignement afghans (NDS).

'Farouq al-Qahtani, (son adjoint) Bilal al-Utabi et un troisième membre du groupe ont été tués dans un tir de la coalition (...) dans la province de Kunar', selon l'agence afghane. 'La frappe a été menée en coordination avec le NDS'.

Plusieurs missiles par homme

L'offensive, conduite par plusieurs missiles sur chaque cible, a eu lieu dimanche dans la province de Kunar, dans le nord-est de l'Afghanistan limitrophe du Pakistan, selon la source américaine.

Farouq al-Qahtani et Bilal al-Utabi étaient considérés respectivement comme les 'numéro 1 et numéro 2 ou 3' d'Al-Qaïda en Afghanistan, a précisé le responsable. Il s'agit pour le Pentagone de 'l'opération la plus importante contre Al-Qaïda depuis plusieurs années', a souligné un responsable américain.

'Il s'agit des plus hauts responsables d'Al-Qaïda en Afghanistan. Leur disparition représenterait un sérieux revers pour le groupe terroriste (dans le pays) qui reste déterminé à conduire des attaques contre les Etats-Unis et leurs alliés et partenaires', a souligné Peter Cook, attaché de presse du Pentagone.

Qahtani traqué depuis des années

Les Etats-Unis traquent Qahtani, un proche d'Oussama Ben Laden, depuis des années, a-t-il poursuivi: il est connu pour avoir recruté de nombreux jeunes dans la région au profit d'Al-Qaïda, aujourd'hui sur le déclin. Il aurait aussi organisé le financement et la préparation d'attaques contre les forces de la coalition en Afghanistan, ainsi qu'en Asie du Sud-est et en Occident.

Il est considéré comme celui qui sollicitait et distribuait les fonds récoltés auprès des soutiens d'Al-Qaïda dans les pays du Golfe pour financer les opérations extérieures du groupe et celles des talibans en Afghanistan, a précisé une source américaine.

'De même, Al-Utabi est celui qui a tout organisé pour faire de l'Afghanistan une base arrière sûre d'où menacer l'Occident, et qui a supervisé le recrutement et l'entraînement des combattants étrangers' a ajouté Peter Cook.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus