Début du transfert des avions F-16 à l'Ukraine, dit Blinken

Les pays de l'Otan ont commencé le transfert d'avions de combat F-16 à l'Ukraine afin de renforcer ...
Début du transfert des avions F-16 à l'Ukraine, dit Blinken

Début du transfert des avions F-16 à l'Ukraine, dit Blinken

Photo: KEYSTONE/EPA TAIWAN DEFENSE MINISTRY/TAIWAN DEFENSE MINISTRY

Les pays de l'Otan ont commencé le transfert d'avions de combat F-16 à l'Ukraine afin de renforcer la défense de ce pays face à la Russie, a déclaré mercredi le secrétaire d'Etat américain Antony Blinken.

'Je suis heureux d'annoncer qu'à l'heure où nous parlons, le transfert des avions F-16 est en cours, en provenance du Danemark et des Pays-Bas', a affirmé M. Blinken en marge d'un sommet de l'Otan à Washington.

Ces avions voleront dans le ciel ukrainien cet été pour s'assurer que l'Ukraine puisse continuer à se défendre efficacement contre l'agression russe', a-t-il précisé devant un forum de discussion.

Dans un communiqué, la Maison Blanche a également indiqué que la Belgique et la Norvège s'étaient engagées à fournir d'autres avions dans le cadre d'une coalition de pays fournissant ces appareils à l'Ukraine.

Réclamés depuis deux ans

Kiev espère que ces avions de combat de fabrication américaine l'aideront à mieux protéger ses soldats et ses villes face aux bombardements russes quotidiens.

Kiev a commencé à réclamer des F-16 peu de temps après l'invasion russe de février 2022 et des pilotes ukrainiens ont suivi des mois de formation dans des pays de l'Otan, dont les Etats-Unis. Plusieurs Etats membres de l'Alliance atlantique se sont engagés à fournir de tels appareils vantés pour leur précision, leur vitesse et leur autonomie.

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky, présent à Washington pour le sommet, a déclaré dans un entretien avec l'AFP en mai que l'Ukraine avait besoin d'en avoir environ 130 pour avoir la parité aérienne avec la Russie. Mais les pays occidentaux en ont promis moins de 100.

Réponse ferme de Moscou

La Russie a quant à elle averti que ses forces cibleraient tous les équipements militaires occidentaux, y compris les F-16, expédiés en Ukraine.

Le chef de la diplomatie américaine a encore relevé que la livraison de ces avions devrait 'faire réfléchir' le président russe Vladimir Poutine 'sur le fait qu'il ne survivra pas à l'Ukraine, qu'il ne nous survivra pas et que, s'il persiste, les dommages qui continueront d'être causés à la Russie et à ses intérêts ne feront que s'aggraver'.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus