Cyclone et inondations: cinq cas de choléra « confirmés »

Cinq cas de choléra ont été 'confirmés' au Mozambique, ont annoncé mercredi les autorités. ...
Cyclone et inondations: cinq cas de choléra « confirmés »

Cyclone et inondations: cinq cas de choléra

Photo: KEYSTONE/AP/THEMBA HADEBE

Cinq cas de choléra ont été 'confirmés' au Mozambique, ont annoncé mercredi les autorités. Ce pays d'Afrique australe a été frappé mi-mars par un cyclone et des inondations qui y ont fait 468 morts.

'Nous avons cinq cas de choléra qui ont été confirmés. C'est à Beira (centre) et dans ses environs', a déclaré le directeur national de la santé, Ussein Isse, lors d'un point-presse à Beira, ville d'un demi-million d'habitants en partie détruite par les intempéries.

'Il y aura plus de cas car le choléra est pandémique. Quand on a un cas, on peut craindre d'en avoir d'autres', a-t-il ajouté. 'Nous mettons en place des mesures préventives pour limiter l'impact' de cette épidémie, a-t-il assuré.

Epidémie 'inévitable'

Dimanche, le ministre de l'Environnement Celso Correia avait prévenu qu'une épidémie de choléra serait 'inévitable' compte tenu des eaux stagnantes et de la promiscuité dans les centres d'hébergement où s'entassent des rescapés des inondations.

De son côté, Médecins Sans Frontières (MSF) a dit prendre en charge plusieurs centaines de patients suspectés d'avoir contracté le choléra par jour dans trois centres de santé. Elle pilote également des sites mobiles.

Elle va collaborer avec le ministère de la santé pour étendre ses activités. L'ONG va aussi s'activer dans deux autres régions. Elle s'appuie au total sur plus de 60 collaborateurs internationaux au côté du personnel qui était déjà à Beira.

Avions du HCR

A Genève, le Haut-Commissariat pour les réfugiés (HCR) a affirmé mercredi que le premier de ses trois avions prévus pour acheminer une assistance dans la région avait atterri tôt dans la matinée. L'ensemble du dispositif doit permettre d'aider 30'000 personnes au Mozambique, au Zimbabwe et au Malawi.

Cette première composante arrivée mercredi doit aider les habitants de Beira affectés par le cyclone. Les deux vols suivants sont prévus pour les deux autres pays.

Selon un dernier bilan fourni par les autorités mozambicaines mercredi, les intempéries ont fait au moins 468 morts dans le pays. Un total d'1,8 million de personnes ont également été affectées par le cyclone et les inondations dans le pays, selon l'ONU.

/ATS
 

Actualités suivantes