Attaque chimique: Moscou dénonce la « partialité » des Etats-Unis

Le Kremlin a accusé mardi les Etats-Unis et leurs alliés de 'refuser de regarder la réalité ...
Attaque chimique: Moscou dénonce la « partialité » des Etats-Unis

Veto russe à un projet américain sur les armes chimiques en Syrie

Photo: KEYSTONE/EPA/JUSTIN LANE

La Russie a opposé son veto mardi au Conseil de sécurité à un projet de résolution américain prévoyant de créer un mécanisme d'enquête sur le recours aux armes chimiques en Syrie. C'est le 12e veto russe sur une résolution concernant la Syrie depuis 2011.

Douze membres du Conseil ont voté en faveur du texte, la Bolivie a voté contre comme la Russie, et la Chine s'est abstenue. Pour être adoptée, une résolution doit recueillir les voix de neuf pays membres et ne pas être bloquée par un ou plusieurs pays disposant d'un droit de veto (Russie, Etats-Unis, Chine, France, Royaume-Uni).

'Cette résolution est le strict minimum que le Conseil puisse faire pour répondre à cette attaque', avait déclaré l'ambassadrice américaine à l'Onu, Nikki Haley, avant la mise aux voix, par allusion à l'attaque chimique présumée de samedi dernier à Douma, dans la Ghouta orientale près de Damas.

Les Etats-Unis ont promis une réponse 'énergique' à cette attaque présumée. La France annoncera 'dans les prochains jours', en coordination avec les Etats-Unis et le Royaume-Uni, sa décision quant à une éventuelle riposte militaire contre les 'capacités chimiques' du régime syrien, a déclaré quant à lui mardi Emmanuel Macron.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus