Acte 18: les « gilets jaunes » misent sur un « regain de mobilisation »

Quatre mois après la naissance du mouvement et au moment où s'achève le grand débat national ...
Acte 18: les « gilets jaunes » misent sur un « regain de mobilisation »

Des magasins pillés sur les Champs-Elysées à Paris

Photo: KEYSTONE/EPA/SEBASTIEN NOGIER

Cette 18ème journée de mobilisation des 'gilets jaunes' est marquée samedi par un regain de violence. Des casseurs ont pillé des boutiques sur l'avenue des Champs-Elysées, au coeur de Paris.

Cette nouvelle journée de manifestations intervient à l'issue d'une multitude de débats organisés dans toute la France à l'initiative des autorités. Le gouvernement souhaitait ainsi canaliser la colère et faire émerger des propositions, alors que le nombre de manifestants est en baisse constante ces dernières semaines.

Selon les images diffusées par les médias, des manifestants ont tenté d'attaquer un camion de gendarmerie tandis que d'autres érigeaient des barricades sur l'avenue, où des milliers de 'gilets jaunes' ont commencé à se rassembler en début de matinée. Les forces de l'ordre ont fait usage de gaz lacrymogène et de canon à eau pour disperser les manifestants.

Trente et une personnes interpellées

Quelque 5000 hommes et six véhicules blindés de la gendarmerie sont mobilisés dans la capitale. Trente et une personnes ont été interpellées, selon un bilan communiqué samedi matin par la préfecture de police de Paris.

Plusieurs autres manifestations comme une 'Marche du siècle' pour le climat sont encore prévues samedi à Paris. Les 'gilets jaunes' défilent aussi en province, de Bordeaux (sud-ouest) à Lyon (centre-est) en passant par Montpellier (sud).

/ATS
 

Actualités suivantes