Vladimir Poutine et Bachar al-Assad se sont entretenus à Sotchi

Vladimir Poutine a 'félicité' le président syrien Bachar al-Assad pour ses résultats dans la ...
Vladimir Poutine et Bachar al-Assad se sont entretenus à Sotchi

Vladimir Poutine et Bachar al-Assad se sont entretenus à Sotchi

Photo: KEYSTONE/AP Syrian Presidency Facebook page

Vladimir Poutine a 'félicité' le président syrien Bachar al-Assad pour ses résultats dans la lutte contre le terrorisme, proche d'une défaite 'définitive'. Il a estimé qu'il fallait 'passer au processus politique' avant un sommet avec la Turquie et l'Iran.

'Je voudrais vous féliciter pour les résultats atteints par la Syrie en termes de lutte contre le terrorisme, pour le fait que le peuple syrien traverse des moments très difficiles et s'approche d'une défaite définitive et inévitable des terroristes', a déclaré le président russe, selon le compte-rendu du Kremlin.

La rencontre entre les deux hommes a eu lieu lundi soir dans la résidence d'été de M. Poutine dans la station balnéaire de Sotchi, sur les bords de la mer Noire. Selon le président russe, cette rencontre visait avant tout à discuter du 'règlement politique et pacifique à long terme' en Syrie, qui devra suivre cette défaite, a précisé le Kremlin.

'Reconnaissance du peuple syrien'

Pour sa part, M. Assad a exprimé à son homologue russe 'la reconnaissance du peuple syrien' pour l'aide de la Russie dans la défense 'de l'intégrité territoriale et de l'indépendance' de la Syrie, selon ses propos traduits en russe.

'Je pense qu'il est maintenant temps de passer au processus politique', a ajouté M. Poutine. Il reçoit mercredi ses homologues turc et iranien pour un sommet consacré au règlement du conflit syrien, qui a fait au moins 330'000 morts en six ans.

Le président russe a indiqué qu'il comptait mener une série de 'consultations' avec des chefs d'Etat: 'Dès aujourd'hui (lundi) une discussion avec l'émir du Qatar est prévue, et demain (mardi), avec le président des Etats-Unis Donald Trump', a-t-il déclaré selon le compte rendu publié mardi par le Kremlin.

/ATS
 

Actualités suivantes