Dreamers: Barack Obama dénonce une décision « cruelle »

Barack Obama a dénoncé mardi après la remise en cause par l'administration Trump du programme ...
Dreamers: Barack Obama dénonce une décision « cruelle »

Trump met fin au programme protégeant 800'000 jeunes sans-papiers

Photo: Keystone

L'administration Trump a annoncé mardi qu'elle mettait fin au programme mis en place par Barack Obama mettant des centaines de milliers de jeunes sans-papiers à l'abri d'une expulsion et leur permettant d'étudier et de travailler aux Etats-Unis. Il datait de 2012.

A compter de ce jour, aucune nouvelle demande ne sera examinée, a indiqué le ministre de la Justice Jeff Sessions. Le sort de ceux qui bénéficient déjà de ce statut, connus sous le nom de 'Dreamers', ne sera pas affecté jusqu'au 5 mars 2018, délai de six mois accordé par l'administration pour que le Congrès légifère sur ce thème.

Un compromis au Congrès sur un sujet qui divise Washington depuis des années apparaît cependant loin d'être acquis.

Mis en place en 2012 par décret par Barack Obama, le programme Daca (Deferred Action for Childhood Arrivals) avait pour objectif de faire sortir de l'ombre les enfants arrivés illégalement aux Etats-Unis avec leurs parents et leur permettre d'étudier et de travailler.

Aucune conférence de presse du président n'était prévue mardi: c'est le ministre de la Justice, Jeff Sessions, qui a annoncé la décision lors d'une déclaration à 17h00, qui n'a été suivie d'aucune question.

/ATS
 

Actualités suivantes