Pyongyang confirme le tir d'un missile, l'ONU condamne

Pyongyang a confirmé mercredi qu'elle avait tiré la veille un missile de moyenne portée au-dessus ...
Pyongyang confirme le tir d'un missile, l'ONU condamne

Pyongyang confirme avoir tiré un missile à moyenne portée

Photo: Keystone

Pyongyang a confirmé mercredi qu'elle avait tiré la veille un missile de moyenne portée au-dessus du Japon. Le lancement de ce Hwasong-12 a été effectué sous la supervision du numéro un nord-coréen Kim Jong-Un.

Le missile 'a traversé le ciel au-dessus de la péninsule d'Oshima, qui se trouve dans l'île d'Hokkaïdo, et du cap Erimo, en suivant la trajectoire préétablie, et a touché avec précision sa cible dans les eaux du Pacifique nord', a annoncé l'agence de presse officielle nord-coréenne KCNA.

Kim Jong-Un justifie ce tir par les exercices militaires conjoints conduits par la Corée du Sud et les Etats-Unis. 'Le tir expérimental de fusée balistique est la première étape des opérations militaires de la République populaire et démocratique de Corée dans le Pacifique et un préalable significatif au confinement de Guam', a déclaré Kim Jong-Un cité par l'agence de presse.

La Corée du Nord a menacé au mois d'août de lancer quatre missiles Hwasong-12 près du territoire américain de Guam après que Donald Trump eut promis à Pyongyang 'le feu' et la 'furie' s'il menaçait les Etats-Unis.

Projet de résolution

Parallèlement le Conseil de sécurité de l'ONU se réunissait en urgence pour discuter du tir nord-coréen. Les options dont il dispose pour contraindre Pyongyang à négocier ses programmes d'armement apparaissent néanmoins limitées.

Selon un projet de déclaration, consulté par Reuters, les Etats-Unis ont proposé que les membres du Conseil de sécurité s'entendent pour condamner ce dernier tir et adjurer 'tous les pays à appliquer de façon stricte, complète et efficace' les sanctions de l'ONU contre Pyongyang.

Le texte demande notamment à la Corée du Nord 'de renoncer à toute arme nucléaire et à tout programme nucléaire en cours, totalement et de façon vérifiable et irréversible(...), de ne plus mener à bien d'essais nucléaires et de nouvelles provocations, et d'abandonner toute autre forme existante d'armes de destruction massive'.

/ATS
 

Actualités suivantes