Sans Bencic, la Suisse s'incline face aux Tchèques

Privée de sa leader Belinda Bencic, l'équipe de Suisse a connu la défaite pour son entrée en ...
Sans Bencic, la Suisse s'incline face aux Tchèques

Sans Bencic, la Suisse s'incline face aux Tchèques

Photo: KEYSTONE/EPA/Raul Caro

Privée de sa leader Belinda Bencic, l'équipe de Suisse a connu la défaite pour son entrée en lice dans le groupe A du tournoi final de la Billie Jean King Cup mardi à Séville.

La formation du capitaine Heinz Günthardt s'est inclinée face à la République tchèque, qui a forcé la décision dès les simples.

Cet échec devrait s'avérer rédhibitoire pour les Suissesses, qui défendent cette semaine le titre conquis un an plus tôt à Glasgow grâce à une exceptionnelle Belinda Bencic. Seul le vainqueur de cette poule, qui comprend également les Etats-Unis, se hissera en demi-finales. La Suisse affrontera la Team USA jeudi.

Bouzkova trop solide

Préférée à Jil Teichmann pour la place de no 2 en simple, Céline Naef (WTA 139) a pourtant eu sa chance face à Linda Noskova (WTA 41) dans le premier match de la journée. La néophyte schwytzoise a en effet mené 4-1 dans la manche décisive avant de s'incliner 7-6 (7/2) 4-6 6-4 au terme d'un combat de plus de 2h30'.

No 1 de l'équipe en l'absence de Belinda Bencic, laquelle attend un heureux événement pour le printemps prochain, Viktorija Golubic (WTA 84) n'a pas non plus signé d'exploit mardi. La Zurichoise s'est inclinée 6-4 6-4 devant Marie Bouzkova (WTA 34), qu'elle n'avait pas affrontée depuis le printemps 2019.

Viktorija Golubic, qui restait sur dix victoires consécutives et deux titres (certes obtenus sur le circuit secondaire), n'a pas non plus démérité. Elle a ainsi mené 4-3 service à suivre dans le set initial. Mais elle s'est heurtée à une Marie Bouzkova extrêmement solide, notamment dans les moments décisifs.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus