Nick Kyrgios électrise Melbourne

Il ne gagnera sans doute jamais un titre du Grand Chelem mais il est bien le plus grand showman ...
Nick Kyrgios électrise Melbourne

Nick Kyrgios électrise Melbourne

Photo: Keystone/AP/Hamish Blair

Il ne gagnera sans doute jamais un titre du Grand Chelem mais il est bien le plus grand showman du Circuit. Nick Kyrgios (ATP 47) a, une fois de plus, électrisé Melbourne.

Dans une ambiance qui a rappelé enfin le monde d'avant, l'Australien a battu 5-7 6-4 3-6 7-6 (7/2) 6-4 Ugo Humbert (no 29) pour obtenir le droit de défier vendredi le Champion de l'US Open Dominic Thiem (no 3). Il a sauvé deux balles de match à 5-3 au quatrième set sur le service du Lorrain. Alors que tout semblait perdu, il a retrouvé comme par magie ses jambes et son inspiration pour renverser le cours d'une rencontre qui lui avait échappé à la fin du troisième set. 'C'est le match le plus fou de ma carrière', devait-il avouer quelques instants après sa victoire.

Nick Kyrgios s'impose après avoir accusé un énorme trou d'air aux troisième et quatrième sets. Il avait complètement perdu le fil de son tennis. Seulement avec son seul service - il aura armé 30 aces sur l'ensemble de la partie -, il n'est resté qu'à un break du Français qui n'a pas su trouver le relâchement suffisant pour conclure.

Sur le papier, les chances de Nick Kyrgios face à Dominic Thiem semblent infimes. On n'oublie pas que l'Australien n'a atteint qu'à une seule reprise les quarts de finale à Melbourne, en 2015 où il fut stoppé par Andy Murray. Mais l'Autrichien serait avisé de ne pas se laisser entraîner dans un cinquième set. Nick Kyrgios présente, en effet, une statistique étonnante pour un joueur dont la condition physique est discutable: 8 matches gagnés sur 10 lorsqu'ils se sont joués dans une cinquième manche !

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus