Yverdon tient les Young Boys en échec

La pause internationale n’a pas soigné les maux des Young Boys. Tenu en échec à Yverdon (0-0) ...
Yverdon tient les Young Boys en échec

Yverdon tient les Young Boys en échec

Photo: KEYSTONE/VALENTIN FLAURAUD

La pause internationale n’a pas soigné les maux des Young Boys. Tenu en échec à Yverdon (0-0), le Champion en titre est toujours en souffrance.

Quinze jours après leur défaite 2-0 à Lausanne, les Bernois ont dévoilé une fois de plus bien des limites en terre vaudoise. Incapables d’emballer vraiment la rencontre malgré un ascendant territorial très net, ils ont laissé passer une occasion en or de reprendre leurs distances sur le Servette FC, battu 1-0 samedi à Winterthour. Ils ne comptent qu’un point d’avance sur les Grenat au lieu des trois espérés et ils doivent désormais garder un œil aussi sur le FC Lugano qui n’est plus qu’à six longueurs. Et rien n’interdit aux Tessinois de commencer à rêver.

Cédric Itten et Meschak Elia toujours aussi timorés à la pointe de l’attaque, Joël Magnin est en panne de solutions. Le successeur de Raphaël Wicky doit mesurer pleinement l’ampleur de sa tâche. Son équipe, aujourd’hui, ne fait plus à personne.

Pas à Yverdon en premier lieu qui mérite amplement ce point du 0-0. Toujours privés de ses deux tauliers William Le Pogam et Anthony Sauthier, les Vaudois ont témoigné d’un esprit de corps et d’une solidarité qui vont compter dans la lutte contre la relégation. Avant de se déplacer jeudi à Lucerne et de recevoir les Grasshoppers dimanche, Yverdon s’est rassuré.

Cette rencontre aura, en effet, été peut-être la dernière de Fabian Lustenberger. Le défenseur bernois, qui a annoncé la semaine dernière sa décision de mettre un terme à sa carrière en fin de saison, s’est blessé tout seul juste avant la mi-temps derrière la cuisse. Au bord des larmes, il a sans doute compris au moment de quitter la pelouse que son magnifique parcours a pris fin en ce lundi pascal.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus