Une défaite qui fait mal pour le Servette FC

Le Servette FC ne restera pas 24 heures de plus en lice dans la course au titre. La défaite ...
Une défaite qui fait mal pour le Servette FC

Une défaite qui fait mal pour le Servette FC

Photo: KEYSTONE/ENNIO LEANZA

Le Servette FC ne restera pas 24 heures de plus en lice dans la course au titre. La défaite 2-1 face au FC Zurich est celle de trop pour les Grenat.

Même si René Weiler n’a jamais évoqué le titre comme l’un des objectifs à poursuivre, ce revers au Letzigrund pèse lourd. Il a révélé toute la lassitude d’une équipe qui avait pourtant eu le bonheur d’ouvrir le score et, surtout, il ouvre presque une voie royale au FC Lugano vers la deuxième place, synonyme faut-il le rappeler de tour préliminaire de la Ligue des Champions. Un tour qui avait fait vibrer les supporters servettiens l’été dernier contre Genk et les Rangers.

Le Servette FC a lâché prise en seconde période. Magnifique buteur avant le repos, David Douline a accusé un temps de retard tant devant Antonio Marchesano sur le 1-1 que devant Bledian Krasniqi sur le 2-1 pour permettre à l’adversaire de renverser la situation. Comme trois jours plus tôt à St-Gall où ils avaient également inscrit le 1-0, les Grenat ont traversé trop de temps faibles pour mériter un meilleur sort. René Weiler retiendra aussi que son équipe a peut-être été lésée en fin de rencontre avec la décision de la VAR de ne pas accorder un penalty pour une main présumée de Nikola Katic.

Lausanne perd aussi

La soirée fut également bien sombre pour le Lausanne-Sport. Battue 2-0 dans son antre de la Tuilière par Lucerne sur des réussites de Thibault Klidje et de Teddy Okou, la formation de Ludovic Magnin n’est toujours pas assurée du maintien. Elle ne possède plus que 4 points d’avance sur les Grasshoppers qui occupent la place de barragiste.

Oui, le LS serait bien inspiré de gagner samedi le derby contre le SLO pour éviter de livrer un match de la peur le 21 mai contre les... Grasshoppers.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus