Un Saint-Gall extrêmement clinique

Trois buts inscrits et aucun encaissé pour neuf points en trois matches: le FC Saint-Gall de ...
Un Saint-Gall extrêmement clinique

Un Saint-Gall extrêmement clinique

Photo: KEYSTONE/ALEXANDRA WEY

Trois buts inscrits et aucun encaissé pour neuf points en trois matches: le FC Saint-Gall de Peter Zeidler est littéralement clinique en ce début de saison.

Comme face au FC Sion et à Vaduz, le FC Saint-Gall s'est imposé 1-0 devant le Servette FC pour conserver sa place de leader. C'est Kwadwo Duah qui a inscrit l'unique réussite d'une rencontre longtemps haletante. La nouvelle recrue a surgi au coeur de la défense adverse pour reprendre de la tête un coup franc millimétré de Jordi Quintilla.

Avant de baisser pied en fin de match et de voir Grejohn Kyei manquer l'égalisation sur l'ultime attaque des Grenat, le Servette FC avait offert la réplique espérée. Miroslav Stevanovic a ainsi trouvé à deux reprises les montants. Jérémy Guillemenot a connu la même infortune. Le Genevois est bien l'attaquant qui fait cruellement défaut à Alain Geiger. Le voir briller sous le maillot saint-gallois doit être un déchirement pour Philippe Senedros, le directeur des opérations sportives du Servette FC. Comment se fait-il que l'ancien joueur du club ne soit-il pas revenu au bercail après ses expériences mitigées en Catalogne et à Vienne ?

Le FC Saint-Gall compte deux points d'avance sur le Lausanne-Sport et sur les Young Boys. Le triple Champion en titre a battu Vaduz 1-0 au Wankdorf devant 11'600 spectateurs grâce à une réussite de l'inévitable Jean-Pierre Nsame. Tant que le roi des buteurs sera toujours dans leurs rangs, les Bernois resteront les grands favoris de ce championnat. Mais s'il devait partir d'ici lundi soir, la donne pourrait bien changer.

Enfin au Parc Saint-Gall, le FC Bâle s'est imposé 3-2 devant le FC Lucerne. Les Rhénans ont été rejoints à deux reprises au score avant que Valentin Stocker ne signe le 3-2 à la 77e minute. On n'ose imaginer l'ambiance du côté de Bâle si le capitaine n'avait pas marqué ce but qui vaut de l'or pour un club pris dans un tel marasme.

/ATS
 

Articles les plus lus