Sion sans briller

Pour sa première à la tête du FC Sion, Fabio Grosso a légèrement tremblé, mais son équipe a ...
Sion sans briller

Sion sans briller

Photo: KEYSTONE/LAURENT GILLIERON

Pour sa première à la tête du FC Sion, Fabio Grosso a légèrement tremblé, mais son équipe a battu 3-0 Schötz en Coupe de Suisse samedi.

Le Lausanne-Sport s'en est bien sorti à Nyon, où il l'a emporté 3-1.

C'est Gaëtan Karlen qui a permis aux Sédunois de passer ce 2e tour (celui auquel entrent en lice les clubs de Swiss Football League, excepté ceux qui sont qualifiés en Coupes d'Europe). Pour son retour sous les couleurs de son club formateur, l'ancien attaquant de Neuchâtel Xamax, qui n'avait plus joué depuis le confinement, a été bien décalé par Baltazar à la 48e minute.

Patrick Luan a lui inscrit les deux buts supplémentaires. D'abord suite à un corner (76e), avant de profiter d'un bon travail de Roberts Uldrikis (88e). Mais Sion n'a pas brillé face aux pensionnaires de 1re Ligue. Les Lucernois ont en effet eu leurs opportunités, même si Kevin Fickentscher est parvenu à garder sa cage inviolée. Une entrée en douceur pour Fabio Grosso, qui aura un tout autre défi à relever samedi prochain à Saint-Gall pour la reprise de la Super League.

Le LS a eu chaud

Pour Lausanne aussi, cette entrée en lice a valeur d'avertissement. A Colovray, les hommes de Giorgio Contini ont été proches de se faire surprendre. En l'espace de trois minutes, le LS s'est vu mené par le Stade Nyonnais, avant de renverser la vapeur.

Alors que Loïc Ombala avait ouvert le score à la 73e minute, profitant d'une erreur de Per Egil Flo, ce même Norvégien s'est bien rattrapé moins de deux minutes plus tard. C'est en effet lui qui a servi Aldin Turkes pour égaliser.

Et puis, à la 76e minute, une superbe frappe du gauche d'Andi Zeqiri, sur le banc après sa semaine passée avec l'équipe de Suisse M21, est venue mettre les choses au clair et assurer la qualification au néo-promu en Super League.

Reste que si Gabriel Bares a inscrit un troisième but dans le temps additionnel, Lausanne n'a pas présenté toutes les garanties à huit jours de recevoir Servette à la Pontaise pour son retour dans l'élite. Même si Contini n'a pas pu encore compter sur sa nouvelle recrue, l'ailier norvégien Rafik Zekhnini.

Dans les autres affiches de ce samedi, Grasshopper a également obtenu son ticket pour le prochain tour. Les Sauterelles ont battu 2-1 Stade-Lausanne-Ouchy à Vidy. Alors que Roland Ndongo avait répondu à l'ouverture du score de Robin Kalem, Shkelqim Demashaj a inscrit le second but de GC.

Quant à Vevey, club de 1re Ligue, il a sorti Köniz, qui évolue un échelon au-dessus. Les joueurs de la Riviera l'ont emporté 3-0 et se qualifient donc pour les 8es de finale.

/ATS
 

Actualités suivantes