Le Barça, la Juve, Chelsea et Séville dans le train pour les 8es

Ils sont quatre qualifiés pour les 8es de finale de la Ligue des champions. Mardi, Barcelone ...
Le Barça, la Juve, Chelsea et Séville dans le train pour les 8es

Le Barça, la Juve, Chelsea et Séville dans le train pour les 8es

Photo: KEYSTONE/EPA/ALESSANDRO DI MARCO

Ils sont quatre qualifiés pour les 8es de finale de la Ligue des champions. Mardi, Barcelone, la Juventus, Chelsea et Séville ont décroché leur ticket pour le prochain tour.

On en tient déjà quatre. Ce sont eux les premiers qualifiés pour la phase à élimination directe de cette Ligue des champions. Et il n'en restera plus que douze à désigner. Après Barcelone, la Juventus Chelsea et Séville, le Bayern Munich, Manchester City ou encore Liverpool auront l'opportunité de monter dans le train ce mercredi.

Et donc de rejoindre notamment un Barça qui a fait le plein sur ces quatre premières journées. Mardi, à Kiev, ce sont même des Catalans décimés qui n'ont fait qu'une bouchée du Dynamo (4-0). Sans Messi, Piqué, Sergi Roberto, Busquets, Fati ou encore De Jong, ce sont Serginho Dest, Martin Braithwaite (auteur d'un doublé) et Antoine Griezmann qui ont envoyé les Blaugrana en huitièmes.

Dans cette même poule, la Juventus a longtemps cru qu'elle devrait attendre encore une semaine. Mais un but d'Alvaro Morata à la 92e minute face à Ferencvaros a mis les Bianconeri dans le bon wagon. Les hommes d'Andrea Pirlo ont même été menés, après un but hongrois d'Uzuni, avant que Cristiano Ronaldo n'égalise.

Chelsea et Séville y seront

Chelsea et Séville ont également composté leur ticket. Comme dans le groupe G, tout est même déjà joué, alors qu'il reste encore deux matchs à disputer. Ou presque tout, sachant que deux questions demeurent encore: qui de Chelsea et Séville sera premier et qui de Rennes ou Krasnodar sera troisième?

Pour le reste, les Anglais et les Espagnols ont fait le boulot mardi, non sans peine. C'est en effet dans le temps additionnel qu'ils ont chacun accroché leur succès 2-1. A Rennes, c'est Olivier Giroud qui a assuré la qualification aux Blues (Hudson-Odoi avait ouvert le score, Guirassy égalisant).

A Krasnodar, Munir El-Haddadi a lui attendu encore plus pour envoyer Séville en huitièmes. Sa réalisation de la 95e minute a libéré les Andalous. Ceux-ci avaient été rejoints au score à l'heure de jeu par Wanderson, après avoir pourtant inscrit le 1-0 par Ivan Rakitic.

Dortmund pas loin

Le Borussia Dortmund de Lucien Favre, quant à lui, n'est pas encore assuré de revenir en février, mais il est bien parti pour. Sa victoire 3-0 contre Bruges, avec un doublé de Haaland et un coup franc de Sancho (Bürki et Akanji étaient titulaires), lui permet en tout cas d'entrevoir la suite avec sérénité. Il ne lui manque qu'un point pour assurer le coup. Dans cette même poule, la Lazio est également en bonne posture, elle qui a battu 3-1 le Zénit Saint-Pétersbourg.

Dans le Groupe H, en revanche, le suspense se veut intense. Manchester United garde certes la tête, mais le PSG et Leipzig sont en embuscade. Les Red Devils ont balayé Istanbul Basksehir 4-1 (doublé de Bruno Fernandes et des buts de Rashford et James) et ont ainsi trois points d'avance sur leurs deux rivaux.

Paris a en effet obtenu une victoire 1-0 sans relief et presque chanceuse face aux Allemands. C'est Neymar qui a inscrit le seul but du match, sur un penalty à la 11e minute. Le Manchester-PSG de mercredi prochain pourrait dire beaucoup de l'issue de cette poule.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus