Neuchâtel Xamax quatrième 

À l’extérieur, les hommes d’Uli Forte ont partagé l’enjeu avec Baden 2-2 lundi après-midi dans ...
Neuchâtel Xamax quatrième 

À l’extérieur, les hommes d’Uli Forte ont partagé l’enjeu avec Baden 2-2 lundi après-midi dans le championnat de Challenge League de football. Ils terminent à la quatrième place du classement

Kenan Fatkic a montré l'exemple. (Photo: Bertrand Pfaff) Kenan Fatkic a montré l'exemple. (Photo: Bertrand Pfaff)

L’après-midi était agréable pour suivre une rencontre de football. Sans toucher au génie, Baden et Neuchâtel Xamax ont livré un duel à la hauteur de cette impression, lundi de Pentecôte, lors de l’ultime journée du championnat. Les deux équipes se sont quittées dos à dos 2-2 : un match débridé, ouvert, qui a permis aux Argoviens d’ores et déjà relégués, de quitter la Challenge League, devant leur public, sur une bonne note. Il n’y a pas eu de vainqueur et c’est bien ainsi, même si Neuchâtel Xamax rate d’un rien la troisième place du classement : « Nous sommes quatrièmes et c’est déjà pas mal. Il faut aussi voir d’où l’on vient. La saison précédente avait été très difficile », clame l’entraîneur Uli Forte à l’heure du bilan.  

Uli Forte : « En général, c’était une saison très positive »

A l’Esp Stadium, sous une chaleur presque estivale, ce sont les Argoviens qui ont pris l’initiative des opérations durant la première demi-heure de jeu. Mais ce sont les Neuchâtelois qui ont ouvert la marque à la suite d’une « triangulation », entre Jessé Hautier, Angelo Campos, conclue par Soumaila Bakayako (20e). La rencontre était lancée et bien lancée. Les Argoviens ont égalisé avant la pause, mais les Xamaxiens ont repris l’avantage après le thé d’un maître tir de Kenan Fatkic (51e). Le capitaine xamaxien, qui a montré l’exemple à suivre, a été imité à dix minutes de la fin par Guillaume Furrer, auteur de l'égalisation.  Baden, qui a tiré neuf corners contre trois à son adversaire, n’a en finalité rien volé.

Par rapport au match de vendredi contre Stade Nyonnais, Neuchâtel Xamax a peut-être présenté un visage moins flamboyant. Mais Uli Forte avait procédé à pas moins de huit changements. Il a offert du temps de jeu à tous. A 18 ans, le milieu de terrain Marouane Calame a disputé son premier quart d’heure sous le maillot xamaxien. Ysias Hummel a lui connu sa première titularisation dans les buts : « Je suis heureux. C’est aussi une récompense du travail fourni », résume ce gardien qui a suivi toute la filière de formation du club. 

Ysias Hummel : « J’ai pris du plaisir aujourd’hui »

Neuchâtel Xamax termine donc à la 4e place du classement à égalité de points avec Vaduz, mais avec une moins bonne différence de but. Et dire que l'équipe du Liechtenstein, menée 2-0, a égalisé contre Bellinzone, à la 97e minute de jeu, pour sauver in extrémis son rang.  /mne 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus