Xamax s’incline en terres bernoises

Les « rouge et noir » ont été battus par Thoune 4-0 dans l’Oberland bernois samedi en Challenge ...
Xamax s’incline en terres bernoises

Les « rouge et noir » ont été battus par Thoune 4-0 dans l’Oberland bernois samedi en Challenge League de football

Danilo Del Toro (photo : Georges Henz) Danilo Del Toro (photo : Georges Henz)

Après la bonne performance réalisée mardi à Sion, les hommes d’Uli Forte n’ont pas réussi à remettre ça face à Thoune. L’équipe bernoise qui réussissait bien aux Neuchâtelois cette saison (2 victoires 4-0 et un match nul 1-1) a pris sa revanche et s’est imposée 4-0 à la Stockhorn Arena dans le cadre de la 28e journée de Challenge League de football.

Une bonne première mi-temps puis… plus rien

Les hommes d’Uli Forte ont réalisé une première mi-temps de bonne facture. Empêchant les Bernois de développer leur jeu en fermant bien les espaces et en pressant leurs adversaires assez haut, les Xamaxiens ont même failli ouvrir la marque lorsque Aliu frappait contre la transversale à la 33e minute. À la pause, le score de 0-0 correspondait tout à fait à l’équilibre des forces et cela pouvait se lire dans les statistiques de possession du ballon, 54% pour Thoune 46% pour Xamax.

Toutefois, au retour des vestiaires ce sont deux autres équipes que nous avons pu voir. Un Xamax méconnaissable et un Thoune entreprenant, ce qui a totalement changé la physionomie du match. Quelques minutes à peine après le retour des deux équipes sur le terrain, Bamert parvenait à tromper Guivarch en reprenant victorieusement de la tête un coup franc obtenu par les Bernois sur une faute de main de Ramizi.

Une ouverture du score qui a éteint les Xamaxiens

Après avoir encaissé le 1-0 c’est comme si la partie était terminée pour les Neuchâtelois, ils n’ont, après ça, plus jamais retrouvé leur football. Pour Uli Forte c’est clairement cette ouverture du score qui a fait « perdre la boussole » à ses joueurs.

Uli Forte : "le but sur coup-franc, le 1-0, nous a un peu jeté dehors !"

Une revanche bernoise

Après le 1-0, les hommes de Mauro Lustrinelli ont appuyé sur l’accélérateur et se sont permis d’enfiler encore 3 buts aux Neuchâtelois par Dos Santos, Matoshi et Toggenburger comme pour répondre aux deux autres victoires neuchâteloises de cette saison sur le même score. L’addition aurait aussi pu être plus salée sans quelques interventions de grande classe de Guivarch. /dau-fph


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus