Neuchâtel Xamax tient Sion en échec

Les protégés d’Uli Forte ont accroché le FC Sion vendredi à domicile. Les deux équipes se sont ...
Neuchâtel Xamax tient Sion en échec

Les protégés d’Uli Forte ont accroché le FC Sion vendredi à domicile. Les deux équipes se sont quittées sur un nul 0-0

Brillani Soro - ici lors d'un match à Lausanne - a disputé son premier match en tant que titulaire au sein de la première équipe de Neuchâtel Xamax à l'occasion de la venue de Sion à la Maladière. (Photo : NX) Brillani Soro - ici lors d'un match à Lausanne - a disputé son premier match en tant que titulaire au sein de la première équipe de Neuchâtel Xamax à l'occasion de la venue de Sion à la Maladière. (Photo : NX)

Pas de but et pas de vainqueur entre Neuchâtel Xamax et le FC Sion dans le championnat de Challenge League. Devant une belle affluence (on a frôlé les 6'000 spectateurs à la Maladière), les « rouge et noir » ont fait plus que jeu égal avec les Valaisans. De quoi se rassurer après la défaite subie à Aarau la semaine dernière.


Première titularisation pour Brillani Soro

Xamax a d’ailleurs eu plus souvent la balle que Sion au cours de cette rencontre. Par contre, les occasions se comptent sur les doigts d’une main des deux côtés. Quadrillant bien le terrain, les deux équipes ont d’abord pensé à assurer leur défense avant de prendre des risques offensifs. Puisque l’on parle de défense, à souligner le baptême du feu plus que réussi de Brillani Soro (19 ans), titularité pour la première fois au sein de la première équipe xamaxienne. Ce dernier a d'ailleurs appris seulement la veille qu'il débuterait cette rencontre...

Brillani Soro : "C'était un rêve de gosse..."

Ce point – le premier obtenu cette saison contre le leader incontesté de la Challenge League – est bon à prendre et il doit permettre aux « rouge et noir » de se remettre dans le bon sens de la marche. Début de réponse la semaine prochaine avec un match à l’extérieur, en terres saint-galloises, sur la pelouse du FC Wil. /nba-sdu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus