« C’est faire du pognon et ça me scandalise »

Le Neuchâtelois Bernard Challandes, qui avait disputé la Ligue des Champions avec le FC Zurich ...
« C’est faire du pognon et ça me scandalise »

Le Neuchâtelois Bernard Challandes, qui avait disputé la Ligue des Champions avec le FC Zurich, est choqué par la volonté de plusieurs clubs de créer une Super League européenne

Bernard Challandes ne se montre pas tendre avec les clubs qui ont lancé le projet de Super League de football (photo : archives KEYSTONE-ATS). Bernard Challandes ne se montre pas tendre avec les clubs qui ont lancé le projet de Super League de football (photo : archives KEYSTONE-ATS).

C’est une annonce qui a fait grand bruit sur la planète football. Douze clubs ont officiellement lancé lundi un projet de nouvelle compétition privée, la Super League, qui réunirait chaque année 20 équipes, dont les mastodontes du ballon rond européen, tels que le FC Barcelone, le Real Madrid, le FC Liverpool, la Juventus ou encore les deux formations de Manchester. Trois autres clubs pourraient prochainement les rejoindre. Cette compétition se déroulerait en semaine et serait donc en concurrence direct avec la Ligue des Champions. Les organisateurs de cette nouvelle compétition ne s’en cachent pas, ils poursuivent des objectifs financiers avec une formule qui réunirait les meilleures équipes.

Cette nouvelle a fait l’effet d’une bombe. Le monde du football a réagi, parfois avec virulence. Même certains politiciens sont montés au front pour dénoncer cette nouvelle formule. Lundi soir, un membre de l’exécutif de l’UEFA a même affirmé que Manchester City, le Real Madrid et Chelsea pourraient être exclus de la Ligue des Champions actuelle, eux qui ont obtenu dernièrement leur billet pour le dernier carré. Dans la région aussi, l’annonce a soulevé des réactions. Bernard Challandes, entraineur actuel du Kosovo, est, par exemple, très remonté. Selon lui, la Super League, « c’est faire du pognon » et le Neuchâtelois s’est dit scandalisé. /mle

Bernard Challandes : « Le football, ça vient du peuple »

Le commentaire de Michel Leoni : « Triste et nostalgique »


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus