Christian Grisel répond aux reproches de la nouvelle direction du FCC

L’ancien président du FC La Chaux-de-Fonds réfute les accusations des nouveaux dirigeants du ...
Christian Grisel répond aux reproches de la nouvelle direction du FCC

L’ancien président du FC La Chaux-de-Fonds réfute les accusations des nouveaux dirigeants du club sur le non-respect des structures de l’association et précise qu’avant de démissionner, il avait tiré la sonnette d’alarme sur la situation financière du FCC

Christian Grisel. Christian Grisel.

Christian Grisel joue la transparence. L’ancien président du FC La Chaux-de-Fonds, qui a démissionné de ses fonctions en novembre 2017, répond aux reproches émis par la nouvelle direction du club de football de Promotion League. L’actuel vice-président du FCC, Christophe Maraux, a tenu à préciser vendredi dernier que les soucis auxquels les membres du nouveau comité doivent faire face ne sont pas uniquement de leur responsabilité.


Au sujet de la situation financière du club, Christian Grisel relève avoir tiré la sonnette d’alarme avant de prendre la décision de démissionner et que les nouveaux dirigeants « n’avaient qu’à venir consulter les comptes au moment de la reprise ». Christophe Maraux évoque un trou de 250'000 francs alors que dans un premier temps, on leur a dit qu’il manquait 50'000 à 60'000 francs pour boucler la saison. Christian Grisel ajoute avoir mis en garde l’ancien comité que si des mesures n’étaient pas prises rapidement, « le club partait droit dans le mur ». L’ancien président voulait se séparer d’au moins quatre éléments à la trêve hivernale, avant tout les gros salaires. Mais qu’au contraire, plusieurs joueurs ont été engagés sans dégrossir l’effectif, creusant du coup le trou financier du club. Il admet en revanche qu’il n’est pas impossible que des factures 2017 d’AVS et de TVA aient été en attente de paiement lors de son départ.

Christophe Maraux a également mis en avant le non-respect des statuts du club qui stipulent que tout engagement contractuel doit porter la double signature, soit celle du président ou du vice-président ainsi que celle d’un membre du comité et que la majorité des contrats ne respectait pas cet article. Christian Grisel explique que sous son mandat, ce principe a toujours été appliqué et qu’il n’a jamais rien caché.

Christian Grisel n’entend pas contre-attaquer et nous a affirmé vouloir « laisser couler » cette affaire.


Une reprise des entraînements avec énormément de joueurs à l’essai

Les joueurs du FC La Chaux-de-Fonds reprennent les entraînements ce lundi soir. Le coach Christophe Caschili est dans l’inconnu et n’a pas grande connaissance du contingent qu’il aura à disposition. Les dirigeants lui ont annoncé qu’il aurait 26 joueurs pour cette reprise. Seuls six éléments de la saison dernière devraient être présents à La Charrière accompagnés de deux joueurs issus des Inters A. Ce qui veut dire que 18 joueurs seront à l’essai. L’entraîneur du FCC ne veut que se concentrer sur l’aspect sportif en sachant qu’il devra construire une équipe dans l’urgence qui soit la plus cohérente et la plus compétitive possible avec les moyens du bord. « Je ferai de mon mieux, c’est à moi de m’adapter », conclut le Français. /jpp


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus