De nouveaux départs et des explications au FCC

Selon ArcInfo, le directeur sportif du FC La Chaux-de-Fonds Pierre-André Lagger a été licencié ...
De nouveaux départs et des explications au FCC

Selon ArcInfo, le directeur sportif du FC La Chaux-de-Fonds Pierre-André Lagger a été licencié vendredi, alors que l'attaquant Mylord Kasai quitte le club également. Une situation délicate pour le FCC, dont le vice-président Christophe Maraux explique que le nouveau comité n'en est pas l'unique responsable

Le FC La Chaux-de-Fonds vit des heures compliquées. Le FC La Chaux-de-Fonds vit des heures compliquées.

Encore du mouvement au FC La Chaux-de-Fonds. Le club de la Métropole horlogère est au coeur de l'attention de toute la région ces derniers mois. Le FCC a annoncé plusieurs départs de joueurs importants pour l'équipe, notamment le capitaine Fabio Lovacco, Juan Manuel Parapar et Luther-King Adjei. Vendredi, selon ArcInfo, c'est le buteur Mylord Kasai qui est venu s'ajouter à la liste. Le staff junior est également touché par les démissions à répétition, et vendredi, c'est le directeur sportif Pierre-André Lagger qui a été licencié avec effet immédiat.

Pétition lancée sur internet

Jeudi, des sympathisants du FCC ont lancé une pétition sur internet. Le texte demande la convocation rapide d'une assemblée générale extraordinaire afin d'apporter des réponses aux membres et amoureux du club de La Charrière. Cette initiative a pour but de "créer un électrochoc" afin de redorer l'image du FC La Chaux-de-Fonds.

Explications du vice-président

La publication de la pétition a fait bondir le vice-président du FC La Chaux-de-Fonds Christophe Maraux. Cette situation montre, selon lui, encore une fois que certaines personnes ne seraient pas assez attentives aux statuts du club. Outre le fait que la manière de communiquer n'est pas la meilleure aux yeux de Christophe Maraux, la convocation d'une assemblée générale extraordinaire doit se faire dans des conditions très particulières qui ne seraient, dans ce cas-là, pas remplies. 

Christophe Maraux a tenu à faire le point sur la situation du club et les conditions dans lesquelles le nouveau comité a repris le FCC en novembre 2017. 

Les explications de Christophe Maraux:

La non-solution de la méthode de communication

Christophe Maraux est catégorique, lancer une pétition n'est pas le meilleur moyen d'entrer en contact avec les nouveaux dirigeants. Le vice-président regrette que les signataires de cette pétition ne s'adressent pas directement au comité pour répondre à leurs questions. 
Les dirigeants affirment travailler activement depuis plus de deux mois pour arranger les différents problèmes ainsi que pour développer et améliorer les différentes structures. 

Les détails de Chritophe Maraux:

Un avocat mandaté

Les nouveaux dirigeants du FCC ont annoncé avoir mandaté un avocat. Le but de la démarche est de mettre les anciens dirigeants "en face de leurs responsabilités" exprime le vice-président. En effet les nouveaux dirigeants ont l'impression d'avoir été trompés sur les montants des dettes par l'ancien comité. Toujours selon Christophe Maraux, l'avocat leur a "suggéré de trouver un terrain d'entente avec ces personnes concernées qui n'ont rien voulu entendre". Les dirigeants vont donc engager une procédure juridique. 
L'ancien président Christian Grisel n'étant pas atteignable, sa réaction n'est pour le moment pas connue.

Reprise de l'entraînement

Malgré les problèmes rencontrés par le club, la première équipe du FC La Chaux-de-Fonds reprend l'entraînement lundi. Le vice-président confie que le visage du FCC pour la prochaine saison de Promotion League est encore à modeler. Environ 25 joueurs seront présents lundi, quelques anciens et plusieurs joueurs en test. Les dirigeants vont faire leur maximum, malgré un budget serré, pour faire une bonne campagne de recrutement ainsi que pour régler les problèmes financiers afin de pouvoir aligner une équipe compétitive dès le premier match de la saison 2018/2019. /lyg


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus