Malmené, le FC Bâle concède le nul

Porto a dominé, Bâle a résisté. Les footballeurs rhénans ont partagé l’enjeu 1-1 mercredi soir ...
Malmené, le FC Bâle concède le nul

 Les joueurs du FC Bâle, vêtus de blanc, ont souvent dû courir après le ballon

Porto a dominé, Bâle a résisté. Les footballeurs rhénans ont partagé l’enjeu 1-1 mercredi soir lors du match aller des huitièmes de finale de la Ligue des champions. Souvent privé de ballon, le FCB peut s’estimer heureux de ne pas avoir perdu cette rencontre, tant Porto a semblé supérieur. Ce match nul met le FC Bâle dans une situation délicate mais pas impossible avant le match retour le 10 mars en terres lusitaniennes.

 

Un tir, un but

Tout avait pourtant bien commencé pour les hommes de Paulo Sousa. Sur son seul tir cadré du match, le FCB a ouvert le score à la 11e minute de jeu par l’intermédiaire de Derlis Gonzalez. Le Paraguayen a bénéficié d’une passe lumineuse de Fabian Frei qui lui a permis de se présenter seul face au gardien pour ensuite ajuster les filets. Les 34'464 spectateurs, moins la forte cohorte portugaise, pouvaient jubiler. Le FC Bâle a alors subi la jouerie portugaise et s’est recroquevillé dans sa moitié de camp. Tant bien que mal, les Rhénans ont gardé cet avantage jusqu’à la pause.

 

Porto justement récompensé

Dès l’entame de la seconde période, les Lusitaniens ont repris leur domination. À la 48e minute de jeu, sur un corner, Casemiro reprenait victorieusement un ballon renvoyé par le portier bâlois Tomas Vaclik. L’arbitre Mark Clattenburg a d’abord validé le but avant de se raviser pour le plus grand bonheur des fans bâlois. Après avoir longuement consulté son assistant, l’Anglais a annulé cette réussite pour une position de hors-jeu de deux joueurs portugais. Malgré ce coup dur, Porto n’a rien lâché et a poursuivi sa domination en se créant plusieurs opportunités.

L’égalisation s’est alors jouée sur un coup du sort. À la 79e, le défenseur rhénan Walter Samuel ne peut éviter la faute de main dans les 16 mètres. L’arbitre n’hésite pas et désigne le point de penalty. Danilo ne s’est pas fait prier pour le transformer. Une égalisation logique et méritée au vu de la physionomie du match.

Le FC Bâle devra donc créer l’exploit le 10 mars s’il entend se qualifier pour les quarts de finale de la compétition. /jpp

 

Bâle - Porto 1-1 (0-0)

Arbitre: Clattenburg (Ang).

Buts: 11e Gonzalez 1-0. 79e Danilo (penalty) 1-1.

Bâle: Vaclik; Xhaka, Suchy, Samuel, Safari; Elneny, Frei; Gonzalez (25e Callà), Zuffi, Streller (63e Embolo), Gashi (83e Hamoudi).

Porto: Fabiano; Danilo, Maicon, Marcano, Sandro; Herrera, Casemiro, Torres (68e Neves); Tello (81e Quintero), Martinez, Brahimi (61e Quaresma).

Notes: Bâle sans Schär (suspendu) ni Ivanov (convalescent), Porto sans Lopez (blessé). 48e but de Casemiro annulé pour hors-jeu. Avertissements: 21e Frei. 29e Casemiro. 36e Elneny et Torres. 46e Samuel. 51e Sandro. 57e Gashi. 62e Suchy (suspendu au retour). 87e Danilo.

 


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus