Le FC Bâle s'en contentera

Le FC Bâle reste dans la course aux quarts de finale de la Ligue Europa de football. Jeudi ...
Le FC Bâle s'en contentera

  Les duels ont été acharnés entre les deux équipes (ici Fabian Frei contre Robert Zulj, sous les yeux du Bâlois David Degen).

Le FC Bâle reste dans la course aux quarts de finale de la Ligue Europa de football. Jeudi soir, les Rhénans ont concédé le nul 0-0 au Parc Saint-Jacques contre Salzbourg, lors du match aller des huitièmes de finale de la compétition. Les Bâlois conservent ainsi toutes leurs chances de qualification avant le match retour la semaine prochaine en Autriche.

 

Un début de match difficile

Amputé de plusieurs titulaires blessés (Streller, Schär, Safari), le FCB a peiné à entrer dans le match. Le FC Salzbourg a privé les Rhénans de ballon et s'est montré dangereux à plusieurs reprises dans la demi-heure initiale. Les Autrichiens ont profité des errements de la défense bâloise, mais ont buté sur un excellent Sommer ou ont mal négocié le dernier geste.

 

Un réveil timide

Au fil du match, l'équipe de Murat Yakin est sortie du bois. Les joueurs qui ont plutôt l'habitude de regarder le match du

banc des remplaçants se sont enfin mis en évidence. Sauro a commencé à remporter des duels, David Degen s'est montré entreprenant et Delgado a parfois tenté des passes subtiles. C'est ainsi que les Bâlois ont eu deux occasions nettes par Sio et Stocker. Las pour eux, la conclusion a fait défaut après deux actions rondement menées.

Après le thé, les Bâlois ont laissé le monopole du cuir à leur adversaire, lequel procédait par longs ballons et exerçait un pressing considérable. Combattifs dans les duels, les Autrichiens ont mené la vie dure au FCB qui a toutefois pu se montrer dangereux à deux reprises, les deux fois par l'intenable Serey Die. L'Ivoirien a été le meilleur Bâlois sur le terrain, sans discussion. Les Autrichiens, quant à eux, n'ont pas eu de réelle opportunité en deuxième période.

 

Score logique

Au final, ce score de parité reflète plutôt bien la physionomie de la rencontre, même si les occasions ont été relativement nombreuses. Les Bâlois ont fait preuve de solidarité défensive, même si parfois la tactique a été laborieuse. Ils n'ont pas reçu de but contre une équipe qui en a tout de même inscrit six en deux confrontations contre l'Ajax Amsterdam au tour précédent.

Le FCB conserve donc toutes ses chances avant le match retour prévu la semaine prochaine en Autriche. Il faudra toutefois marquer chez le voisin si les Rhénans entendent passer le cap. /mle


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus