Un plateau de renom à Delémont

Les rois de la petite reine passeront sur les routes de l’Arc jurassien. Le plateau du 78e Tour de Suisse a été dévoilé mercredi. Il promet du grand spectacle entre le 14 et le 22 juin. La boucle helvétique s’élancera dans dix jours de Bellinzone. Elle fera halte à Delémont les 19 et 21 juin. L’arrivée d’étape de la 6e étape sera jugée dans la capitale jurassienne. Le départ de la 8e étape y sera aussi donné deux jours plus tard.

Les 22 équipes engagées sur ce Tour de Suisse vont aligner des coureurs de renom, à commencer par le Portugais Rui Costa. Le champion du monde de la Lampre s’est imposé sur les routes helvétiques lors des deux dernières éditions. Il tentera donc la passe de trois pour réaliser un exploit qui ne l’a encore jamais été. Mais la concurrence sera forte. Le Britannique Bradley Wiggins, vainqueur du Tour de France en 2012, devrait être son principal adversaire. Le Tchèque Roman Kreuziger, l’Australien Cadel Evans, le Colombien Carlos Betancur, les frères luxembourgeois Andy et Frank Schleck ou encore le Français Thibaut Pinot devraient aussi avoir leur mot à dire. Les arrivées au sprint s’annoncent tout aussi disputées. Le Britannique Mark Cavendish devra notamment se méfier du Slovaque Peter Sagan et de l’Allemand Gerald Ciolek.

Des arguments suisses

Le Lucernois Mathias Frank sera assurément la meilleure carte suisse pour le classement général. Fabian Cancellara sera aussi de la partie, mais les trois grosses étapes de montagne semblent lui boucher l’accès au maillot jaune. Les autres Helvètes devraient se battre pour des bouquets, synonyme de victoire d’étape, à l’image du puncheur Michael Albasini ou des grimpeurs Johann Tschopp, Marcel Wyss, Jonathan Fumeaux et Steve Morabito. /msc


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus