Union Neuchâtel valeureux mais s'incline à la Riveraine

Les Unionistes n'ont pas démérité mais ont subi la loi de Vevey Riviera 76-67 lundi soir à ...
Union Neuchâtel valeureux mais s'incline à la Riveraine

Les Unionistes n'ont pas démérité mais ont subi la loi de Vevey Riviera 76-67 lundi soir à la Riveraine lors de l'acte III de leur quart de finale de play-off en Swiss Basketball League. Ils mènent désormais 2-1 dans cette série au meilleur des cinq matches

L'entraîneur d'Union Neuchâtel, Mitar Trivunovic, devra rassurer ses troupes pour remporter l'acte IV face à Vevey Riviera. (photo: Georges Henz) L'entraîneur d'Union Neuchâtel, Mitar Trivunovic, devra rassurer ses troupes pour remporter l'acte IV face à Vevey Riviera. (photo: Georges Henz)

Union Neuchâtel a laissé filer sa première balle qualificative pour les demi-finales. Devant son public venu en nombre en ce lundi de Pâques, les joueurs de Mitar Trivunovic ont dû s’avouer vaincus face à Vevey Riviera 76-67 lors de l’acte III de leur série de quart de finale de play-off de Swiss Basketball League. Les Unionistes mènent désormais 2-1 dans cette série qui se joue au meilleur des cinq matches.


Le dernier point d’une série, le plus dur à aller chercher

Union Neuchâtel avait l’objectif de remporter un troisième point dans sa série de quart de finale de play-off face à Vevey Riviera. Sans être en excès de confiance, les Unionistes ont presque fait tout juste face à une équipe vaudoise dos au mur avant ce troisième acte. Les joueurs de Mitar Trivunovic qui s’alignaient sans leur américain Darious Moten, touché à une épaule lors de l’acte II vendredi, voyaient également Vevey Riviera jouer sans leur génial meneur américain Takal Molson, également légèrement blessé. Et devant les 1'515 spectateurs présents à la salle de la Riveraine en ce début de vacances scolaires, les joueurs suisses ont ainsi dû prendre leurs responsabilités de part et d’autre, à l’image de Joanis Maquiesse (11 pts) côté unioniste et surtout de Brendan Favre, côté veveysan, avec 20 points dans son escarcelle et meilleur pointeur de la partie. « Ils nous sont rentrés dedans en seconde période et cela nous a fait mal » relevait Joanis Maquiesse :

Joanis Maquiesse : « C’est une défaite qui fait mal »

Manque de lucidité en fin de match

41-40 à la mi-temps en faveur des Unionistes ; le match s’est joué dans le dernier quart temps mais à l’inverse des deux premiers affrontements, Vevey Riviera n’a, cette fois-ci, pas flanché. Union Neuchâtel a peut-être manqué d’un peu de fraicheur et de lucidité dans ses actions offensives, en fin de match, et en commentant trop de fautes personnelles. « C’est clairement le match le plus difficile que l’on a eu jusqu’à présent » analysait Thomas Salman.

Thomas Salman : « En deuxième mi-temps, on n’a pas eu la bonne attitude »

Les basketteurs neuchâtelois ont été valeureux et ne doivent pas rougir de ce premier revers dans cet affrontement au meilleur des cinq matches face aux Veveysans qui sont les favoris de cette série. En effet, les Unionistes mènent 2-1 dans la série et ont désormais toute la semaine pour retrouver de la fraicheur et de l’énergie, avant l’acte IV, peut-être décisif, qui se disputera dimanche 7 avril à la Riveraine à 17 heures. Partie à suivre en direct sur RTN dès 16h45. /dje


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus