Union Neuchâtel en panne sèche

Une défaite sur le fil pour Union Neuchâtel. Les Unionistes ont été battus 66-61 par Vevey ...
Union Neuchâtel en panne sèche

Les hommes de Mitar Trivunovic se sont inclinés 66-61 samedi après-midi contre Vevey Riviera dans la salle des Galeries du Rivage en Swiss Basketball League

L'entraineur d'Union Neuchâtel, Mitar Trivunovic, va devoir trouver les mots et remobiliser ses troupes, après cette quatrième défaite consécutive. (Archives - Photo: Georges Henz) L'entraineur d'Union Neuchâtel, Mitar Trivunovic, va devoir trouver les mots et remobiliser ses troupes, après cette quatrième défaite consécutive. (Archives - Photo: Georges Henz)

Une nouvelle défaite pour Union Neuchâtel. Les hommes de Mitar Trivunovic ont été vaincus au bout du suspense par Vevey Riviera 66-61 samedi après-midi en déplacement à la salle des Galeries du Rivage en Swiss Basketball League. Les basketteurs de la Riveraine n'ont plus gagné depuis quatre rencontres et il s’agit de leur 12e défaite de la saison.


Bouillante ambiance causée par l’arbitrage

Union Neuchâtel se devait de réagir après la mortifiante défaite mercredi à domicile face à Nyon aux prolongations. « On devait montrer du caractère, mais cela n’a pas suffi », relevait Joanis Maquiesse. Pourtant, les Unionistes ont été convaincants à la salle des Galeries du Rivage, eux, qui ont mené au score jusqu'à la mi-temps (34-30). Les joueurs de Mitar Trivunovic ont en effet démontré pourquoi ils sont la deuxième meilleure défense du championnat et les Veveysans emmenés par leur habituel capitaine protestataire Jonathan Dubas, se sont rapidement rendus compte que cela ne serait pas un match tranquille. Mais les protestations du capitaine vaudois étaient parfois justifiées tant le match a été électrique, autant sur le parquet que dans le public. La raison ? Le trio arbitral emmené par M. Bosko Stojcev et désigné pour cette rencontre n'a pas répondu aux attentes et cela a eu des conséquences sur la tenue de ce match. Des décisions arbitrales contestées à chaque coup de sifflet ; Unionistes et Veveysans n'ont pas été gâtés et le public vaudois s'en est aussi mêlé.

Joanis Maquiesse : « On est une équipe forte et on va réussir à retrouver notre identité »

Troisième quart temps décisif

Mais heureusement, il y a eu « match » malgré tout et même, un bon match, serré et indécis pour les 700 spectateurs présents dans les gradins veveysans, qui a malheureusement tourné en faveur des Vaudois. C'est dans le troisième quart temps que la différence s'est faite avec un 18-9 en faveur des locaux. Les basketteurs de la Riveraine ne se sont pas découragés pour autant et le résultat final le prouve, mais cela n'a pas été suffisant. « On va devoir faire quelques ajustements pendant la pause internationale », analysait le joueur unioniste Thomas Salman.

Thomas Salman : « C’est à nous de travailler durant cette pause et rebondir »

Union Neuchâtel enchaîne avec une quatrième défaite consécutive et recule au sixième rang au classement. Les basketteurs de la Riveraine ont désormais deux semaines pour récupérer et trouver la solution pour leur prochain match de championnat, qui aura lieu le samedi 2 mars à 18h00 pour la réception de la lanterne rouge du classement, les Starwings de Bâle. /jam-dje


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus