Défaite rageante pour Union Neuchâtel

Les protégés de Mitar Trivunovic ont perdu en prolongations contre les Lions de Genève 74-70 ...
Défaite rageante pour Union Neuchâtel

Les protégés de Mitar Trivunovic ont perdu en prolongations contre les Lions de Genève 74-70 samedi soir en Swiss Basketball League après avoir fait la course en tête durant tout le match

Les mots de Mitar Trivunovic en fin de match n'ont pas suffi. (Photo archives)  Les mots de Mitar Trivunovic en fin de match n'ont pas suffi. (Photo archives) 

Défaite rageante pour Union Neuchâtel, samedi soir en Swiss Basketball League. Devant 925 spectateurs à domicile, les Unionistes se sont inclinés 74-70 après prolongations contre les Lions de Genève. A deux journées du terme de la saison régulière, ils manquent ainsi l’occasion de conserver définitivement leur 3e place au classement du championnat.

Union Neuchâtel peut se mordre les doigts d’avoir laissé filer le gain de cette partie. Mais il a été pénalisé en fin de match par une décision arbitrale très discutable.

Dans un premier temps, privé de trois éléments majeurs tous blessés (Yoan Granvorka, Bryan Colon et Killian Martin) les joueurs de Mitar Trivunovic ont fait valoir leur sens du jeu collectif au détriment d’une formation genevoise plutôt mal dans ses baskets accumulant des erreurs de juniors. A la pause, Union Neuchâtel paraissait avoir fait le plus dur en menant de 14 points.


Les Lions égalisent sur le fil 

De retour des vestiaires, les Genevois se sont soudainement réveillés. Le mérite en revient prioritairement à leurs deux Américains, Scott Suggs et Eric Nottage, auteurs respectivement de 30 et 22 points. Les protégés de Mitar Trivunovic ont bien résisté; ils ont toujours fait la course en tête avant de concéder l’égalisation à quatre secondes de la fin : l’Américain Eric Nottage a inscrit trois lancers francs à la suite d’une décision arbitrale discutable pour intervention fautive. Les arbitres auraient aussi pu ne lui accorder que deux lancers. Auteur de cette faute décisive sur l’issue du match, Noé Anabir admettait très sportivement la décision des directeurs de jeu. Mais il s’interrogeait tout de même sur sa légitimité. 

Noé Anabir explique le règlement 

Au terme du temps réglementaire, le score était de 63-63. Mais le coach Mitar Trivunovic a encore écopé en sus d’une faute technique pour avoir violemment réagi à la suite de ce coup du sort induit par le corps arbitral : les Genevois ont ainsi pu entamer la prolongation par deux lancers francs supplémentaire et une possession de balle transformée. La différence était faite.

Prochain match pour Union Neuchâtel : mercredi 13 avril à Lugano. En cas de succès, les Neuchâtelois seront assurés de leur 3e place. /mne 

Le télégramme 

Union Neuchâtel - Lions de Genève 70-74 (20-12 16-6 15-22 16-23 7-11)

Salle de la Riveraine, 925 spectateurs 

Arbitres : Marmy/Tagliabue/Buttet

Union Neuchâtel : Fofana (18 points), Caputo (2), Gräser (0), Morris (9), Mehic (2), Popovic (4), Chokoté (0), Anabir (14), Timberlake (17), Giddens (4) 

Lions de Genève : Suggs (30 points), Monteiro (0), Mlenkovic (1), Jurkovitz (4), Adams (5), Nottage (22), Zekovic (2), Kuba (10), Solioz (0)


Résultats: Nyon - Lugano Tigers 89-63 (42-34). Boncourt - Starwings Bâle 92-98 (37-39). Union Neuchâtel - Lions de Genève 70-74 ap (32-18 63-63). Swiss Central - Monthey-Chablais 70-79 (34-42).

Classement: 1. Fribourg Olympic 24/47 (2092-1544). 2. SAM Massagno 24/44 (2130-1751). 3. Union Neuchâtel 25/40 (1864-1795). 4. Swiss Central 25/38 (1898-1948). 5. Lions de Genève 25/38 (1761-1790). 6. Nyon 25/37 (1798-1929). 7. Boncourt 25/34 (2033-2197). 8. Monthey-Chablais 25/32 (1879-1978). 9. Starwings Bâle 24/31 (1686-1910). 10. Lugano Tigers 24/28 (1808-2107).


Les statistiques détaillées




Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus