Union Neuchâtel renverse Boncourt

Menés de 14 points à quinze minutes du terme, les Neuchâtelois se sont finalement imposés 78-76 ...
Union Neuchâtel renverse Boncourt

Menés de 14 points à quinze minutes du terme, les Neuchâtelois se sont finalement imposés 78-76 samedi dans le Jura et enchaînent une neuvième victoire d’affilée en Swiss Basketball League

Après avoir été malmenés, James Padgett et Union Neuchâtel ont réussi à s'élever plus haut que Boncourt. (Photo : Georges Henz) Après avoir été malmenés, James Padgett et Union Neuchâtel ont réussi à s'élever plus haut que Boncourt. (Photo : Georges Henz)

Quel match et quel scénario ! Le derby de l’Arc Jurassien a fait mieux que tenir ses promesses samedi soir dans le Chaudron boncourtois. Grâce à une « remontada » de folie après avoir pourtant été mené de 14 points, Union Neuchâtel s’est imposé 78-76 face au BC Boncourt. Les Unionistes enchaînent une neuvième victoire de suite en Swiss Basketball League et confortent leur 2e place à un point de Fribourg, lui aussi vainqueur 83-78 dans le choc face à Genève.

Selim Fofana : « Soit se remotiver, soit laisser tomber »

Union piqué au vif

Les Unionistes ont pourtant frôlé la correctionnelle après avoir totalement raté leur retour des vestiaires pour se retrouver menés de 14 points (59-45) après cinq minutes dans le troisième quart. « Le coach nous a dit qu’on pouvait soit se remotivé, soit laisser tomber », confie Selim Fofana après le match. Piqué dans son orgueil, le deuxième du championnat, méconnaissable jusque-là, s’est alors rebellé pour refaire son retard en à peine cinq petites minutes ! Incroyable mais vrai, Neuchâtel menait 65-63 à la fin de la troisième période grâce à une défense resserrée et des options offensives à nouveau efficaces.


Serré jusqu'au bout

La bande de Daniel Goethals, même après avoir repris huit points d’avance, a dû gérer un nouveau coup de chaud quand le BCB est revenu à une longueur (75-74) à un peu plus d’une minute de la fin. Mais Union a tenu et confirme qu’il est capable de tenir la cadence infernale du tenant du titre Fribourg Olympic. L’autre bonne nouvelle de la soirée a été annoncée par la direction du club après la rencontre : l’entraîneur belge Daniel Goethals ainsi que son assistant Mitar Trivunovic ont été prolongés de deux ans, soit jusqu’en 2023. /jpi


Galerie photos BC Boncourt - Union Neuchâtel

Daniel Goethals a apprécié la réaction de son équipe

Le télégramme

BC Boncourt – Union Neuchâtel 76-78 (20-25 23-14 20-26 13-13)

Salle sportive de Boncourt, 579 spectateurs.

Arbitres : Herbert/Mazzoni/Jeanmonod

BC Boncourt : Ford (22 points), Cochran (16), Monteiro (7), Kozic (7), Chatkevicius (18), Fongué (3), Savon (0), Wilbourn (3), Seylan (0).

Union Neuchâtel : Padgett (11 points), Williams (2), Kübler (5), Jackson (19), Morris (6), Fofana (13), Granvorka (8), Colon (9), Martin (4), Memishi (1).


Résultats: Fribourg Olympic – Lions de Genève 83-78 (35-37). Monthey-Chablais - Lugano Tigers 93-68 (50-37). Pully Lausanne - Swiss Central 74-70 (40-34). Massagno - Vevey Riviera 98-71 (56-36).


Classement: 1. Fribourg Olympic 19/37. 2. Union Neuchâtel 19/36. 3. Lions de Genève 19/34. 4. SAM Massagno 19/32. 5. Monthey 19/30. 6. Vevey Riviera 19/26. 7. Boncourt 19 matches/26 points. 8. Lugano Tigers 19/25. 9. Pully Lausanne 19/25. 10. Starwings Bâle 18/24. 11. Nyon 18/23. 12. Swiss Central 19/21.


Statistiques détaillées de la rencontre


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus