Ott Tänak contre-attaque

Ott Tänak a confirmé sa domination sur les pistes de Sardaigne. L'Estonien a remporté dimanche ...
Ott Tänak contre-attaque

Ott Tänak contre-attaque

Photo: KEYSTONE/EPA/PAULO NOVAIS

Ott Tänak a confirmé sa domination sur les pistes de Sardaigne.

L'Estonien a remporté dimanche son premier rallye de l'année pour revenir à la 2e place au Championnat du monde (WRC), toujours mené par l'inaccessible Kalle Rovanperä, 5e en Italie.

En remportant neuf des dix-huit spéciales disputées depuis jeudi (deux ont été annulées vendredi et une interrompue samedi), le champion du monde estonien de 2019 a dépassé le cap des 300 étapes gagnées dans sa carrière. Il a surtout écrasé la concurrence.

Aussi à l'aise au volant de sa Hyundai sur les pistes étroites que sur les piégeuses bosses en terre qui font la réputation de l'épreuve, Ott Tänak a parfaitement géré, sans spécialement forcer mais sans montrer de faiblesses. Il a aussi eu un peu de réussite.

Vendredi, les deux dernières spéciales avaient été annulées alors qu'il avait un problème de transmission qui aurait pu lui faire perdre du temps. Et samedi, il a profité de la sortie de piste précoce du leader finlandais Esapekka Lappi.

Avec sa première victoire depuis février 2021 (15e succès en rallye), Tänak revient à la 3e place au classement des pilotes à l'issue de cette cinquième manche (sur 13). Il a même cru pouvoir prendre la 2e place à Thierry Neuville, qui l'a sauvée en remportant la 'Power stage'.

/ATS
 

Actualités suivantes