Alex Marquez signe chez Ducati-Gresini pour la saison 2023

Le pilote espagnol de 26 ans Alex Marquez va quitter Honda-LCR pour rejoindre les rangs de ...
Alex Marquez signe chez Ducati-Gresini pour la saison 2023

Alex Marquez signe chez Ducati-Gresini pour la saison 2023

Photo: KEYSTONE/EPA EFE/ROMAN RIOS

Le pilote espagnol de 26 ans Alex Marquez va quitter Honda-LCR pour rejoindre les rangs de Ducati-Gresini en 2023, a annoncé dimanche l'écurie italienne de MotoGP.

Le frère de la star de la discipline Marc Marquez (Honda) rejoindra chez Gresini le pilote italien Fabio Di Giannantonio, qui garde son guidon.

'Il était crucial pour moi de changer afin de retrouver le même type de motivation que j'avais lorsque j'ai rejoint cette catégorie' en 2020, a déclaré l'Espagnol dans un communiqué.

Champion du monde en catégories inférieures Moto3 (2014) et Moto2 (2019), Alex Marquez n'a jamais confirmé depuis son arrivée en MotoGP, finissant 14e puis 16e mondial. Il est cette année, à mi-saison, 18e.

Enea Bastianini, qui a gagné à 24 ans ses trois premiers Grands Prix cette saison avec Ducati-Gresini, va donc quitter l'écurie satellite de Ducati.

L'Italien, révélation de cette première moitié de saison avec ses victoires au Qatar, aux Etats-Unis et en France, 'pilotera une Ducati d'usine à partir de l'année prochaine', écrit Gresini dans son communiqué.

Reste à savoir si cela sera dans l'écurie d'usine Ducati ou dans l'autre structure satellite Ducati-Pramac.

Si la logique est respectée, il devrait être 'promu' chez Ducati-Pramac. Le jeu de chaises musicales pourrait alors envoyer l'Espagnol Jorge Martin, actuellement chez Pramac, vers l'écurie d'usine Ducati.

Quant au Français Johann Zarco, il devrait rester chez Ducati-Pramac.

'Mais s'ils (Ducati) ont une hésitation entre un Italien et un Espagnol, ils peuvent choisir entre les deux et prendre un Français!', avait plaisanté jeudi Zarco en conférence de presse.

Ducati est en quête d'un pilote pour accompagner l'an prochain Francesco Bagnaia et remplacer l'Australien Jack Miller, qui rejoint KTM.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus