Trial : Louis Leuba à domicile à La Chaux-de-Fonds

Le pilote de l’amicale de trial des Hauts-Geneveys a participé à l’étape du Championnat de ...
Trial : Louis Leuba à domicile à La Chaux-de-Fonds

Le pilote de l’amicale de trial des Hauts-Geneveys a participé à l’étape du Championnat de Suisse organisée dimanche à la carrière Brechbühler. Il espère terminer sur le podium en fin de saison

Louis Leuba en action dimanche après-midi à La Chaux-de-Fonds. Louis Leuba en action dimanche après-midi à La Chaux-de-Fonds.

Agilité, technique et équilibre. La moto trial, c’est un peu tout ça à la fois. Les passionnés de la région étaient réunis dimanche à La Chaux-de-Fonds aux abords de la carrière Brechbühler, pour une étape du Championnat de suisse de la discipline. Le principe : passer sur sa moto des zones d’obstacles dans la nature en posant le moins possible le pied à terre. Parmi les pilotes, six sont engagés en catégorie élites dont un Neuchâtelois : Louis Leuba. Le pensionnaire de l’Amicale de trial des Hauts-Geneveys, club qui met sur pied la manche chaux-de-fonnière, ne cache pas son objectif cette saison : « finir sur le podium », autrement dit dans la première moitié du classement. 

Louis Leuba s'est classé deuxième dimanche à La Chaux-de-Fonds. Il doit notamment se mesurer à Noé Pretalli au classement général. Le Jurassien est le grand dominateur de la discipline avec six titres de champion de Suisse à son actif.

Louis Leuba: « Je veux finir sur le podium à la fin de la saison »

Aussi des motos électriques

Après deux ans de pause due au Covid, la compétition a pu reprendre à La Chaux-de-Fonds. Président de l’Amicale de trial des Hauts-Geneveys, Marc-Olivier Parel connaît les enjeux : « Il faut qu’on essaie de maintenir un certain nombre de courses pour continuer un championnat. Sinon, le sport sera à l’abandon ». 

L’organisateur reconnaît qu’il serait aujourd’hui difficile d’obtenir un autre terrain que la carrière chaux-de-fonnière et ses forêts. Le site a d’ailleurs ses particularités : « les différentes zones de la compétition sont très proches. Certains pilotes n’apprécient pas de ne pas pouvoir rouler un peu entre les moments de concentration ».

Quelques motos électriques font également leur apparition. Mais elles restent minoritaires.

Marc-Olivier Parel: « Aujourd’hui, deux pilotes roulent en électrique »

Une pensée à « Dingo »

La manche chaux-de-fonnière a été dédiée à Laurent Dängeli. Figure du trial neuchâtelois, l'homme est décédé l’année dernière d’une crise cardiaque dans sa 50e année. Les organisateurs l’ont mis à l’honneur sur l’affiche de l’événement. Laurent Dängeli avait été sacré champion de Suisse de trial à de multiples reprises. /lre


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus