Bassino victorieuse, Gut-Behrami 7e

L'Italienne Marta Bassino a décroché samedi son sixième succès en Coupe du monde, s'adjugeant ...
Bassino victorieuse, Gut-Behrami 7e

Bassino victorieuse, Gut-Behrami 7e

Photo: KEYSTONE/AP/Alessandro Trovati

L'Italienne Marta Bassino a décroché samedi son sixième succès en Coupe du monde, s'adjugeant le géant de Sestrières pour le plus grand bonheur des supporters transalpins.

Lara Gut-Behrami a réalisé la meilleure performance helvétique en se classant 7e.

Victorieuse dans la discipline à Killington fin novembre, Lara Gut-Behrami n'a donc pas signé d'exploit sur la neige italienne. La Tessinoise n'a pas été avantagée par son numéro de dossard - le 12 - dans la première manche, où la piste avait rapidement marqué.

La championne olympique de super-G a pu gagner une place en seconde manche, concédant au final 2''04 à la gagnante du jour. Mais elle a été devancée par les six femmes qui s'étaient élancées avec les numéros de dossard les plus bas sur le tracé initial.

Lara Gut-Behrami cède le dossard rouge de leader de la discipline à Marta Bassino, qui s'était classée 2e à Killington. Une Marta Bassino qui a réussi un finish de folie samedi, s'imposant avec 0''11 d'avance sur Sara Hector et 0''40 sur Petra Vlhova pour s'offrir un premier succès en Coupe du monde depuis janvier 2021.

Holdener dans le top 10

Une seule autre Suissesse a pu terminer dans le top 10 de ce deuxième géant de l'hiver. Sans doute libérée par son premier succès obtenu en slalom à Killington, Wendy Holdener a fait parler sa confiance. La Schwytzoise, 16e dans le Vermont en géant et 13e sur le premier parcours à Sestrières, s'est classée 10e.

A l'inverse, Michelle Gisin a perdu pied en deuxième manche. L'Obwaldienne, 9e le matin, a chuté au 24e rang. Pas encore au mieux dans les disciplines techniques depuis son changement de matériel, elle paie peut-être aussi la fatigue accumulée cet hiver (15 manches disputées, entraînements de descente compris).

Rast manque le coche

Prometteuse 14e à l'issue du premier parcours, Camille Rast a elle aussi manqué son affaire dans la deuxième manche. La Valaisanne a reculé à la 22e place et est donc toujours dans l'attente d'un premier top 20 dans cet exercice 2022/23. Elle a même été devancée par Andrea Ellenberger (20e). Sixième Suissesse en lice samedi après-midi, Simone Wild a pour sa part terminé 26e.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus