« Un manque de courage et d'esprit offensif »

Les joueurs de l'équipe de Suisse étaient très déçus à l'heure des interviews, après le match ...
« Un manque de courage et d'esprit offensif »

Photo: KEYSTONE/AP/Peter Morrison

Les joueurs de l'équipe de Suisse étaient très déçus à l'heure des interviews, après le match nul (0-0) contre l'Irlande du Nord à Belfast, en éliminatoires de la Coupe du monde 2022.

Manuel Akanji ne mâchait pas ses mots: 'Nous n'avons pas été assez offensifs. Nous avons manqué de courage. Lors des centres dans la surface, nous n'étions pas assez mobiles. Il nous aurait fallu prendre plus de risques', a dit le défenseur suisse.

'Au bilan, après encore le nul de dimancheà Bâle contre l'Italie, au moins nous n'avons pas perdu. Mais il nous faudra aller gagner en Italie ou marquer beaucoup de buts dans les autres matches. Nous n'avons plus le droit de jouer comme ce soir.'

Le gardien Yann Sommer abondait dans le même sens: 'Il y a des soirs comme ça. Nous avons manqué de vitesse et de créativité avec le ballon.'

Le milieu de terrain Ruben Vargas n'avait pas non plus la mine des grands soirs: 'Il n'est pas facile de jouer contre une équipe qui défend à onze. Nous ne sommes pas arrivés à nos fins. Nous avons manqué de courage et d'esprit offensif.'

Constat semblable pour le milieu de terrain Renato Steffen: 'Nous n'avons pas été assez présents dans la surface adverse. Nos attaques étaient désordonnées.'

Le mot de la fin au sélectionneur Murat Yakin: 'Je ne fais aucun reproche à mon équipe, elle a essayé. Mais les Nord-Irlandais étaient très bien organisés. Nous aurions dû faire circuler le ballon plus vite et nous montrer plus précis pour créer le surnombre. Nous n'avons pas su créer l'effet de surprise', a dit le sélectionneur de l'équipe de Suisse à la télévision alémanique.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus