Pas de quarantaine pour Union Neuchâtel

Sauf accident, Union Neuchâtel devrait disputer son match des quarts de finale de la Coupe ...
Pas de quarantaine pour Union Neuchâtel

Sauf accident, Union Neuchâtel devrait disputer son match des quarts de finale de la Coupe de Suisse samedi à Lugano. Pour l’instant, le club de basketball ne compte que deux joueurs positifs au Covid-19 alors que les Tessinois sont désormais hors de quarantaine

Bryan Colon et son équipe sont pour l'instant prêts à jouer. (photo : KEYSTONE/Jean-Christophe Bott). Bryan Colon et son équipe sont pour l'instant prêts à jouer. (photo : KEYSTONE/Jean-Christophe Bott).

Union Neuchâtel devrait pouvoir aligner son équipe samedi en quart de finale de la Coupe de Suisse de basketball. Le match qui est prévu à 17h à Lugano n’est pour l’instant pas repoussé.  Après la mise en quarantaine du HC La Chaux-de-Fonds qui a vu tous ses matches être annulés cette semaine en raison de cas positifs au Covid-19, la probabilité est toujours grande pour que d’autres clubs de la région soient touchés. Mais pour l’instant, Union Neuchâtel n’est pas dans ce cas de figure.

Lugano qui avait plus de quatre joueurs positifs au virus dans son contingent au début du mois vient de revenir de quarantaine. Une information confirmée par la Ligue. Du côté d’Union Neuchâtel, ils ne sont pour l’instant que deux joueurs à être touchés. Il s’agit de deux jeunes selon le club. Rappelons qu’à partir de quatre cas positifs, une équipe est automatiquement mise en quarantaine par la Swiss Basketball League.


Troisième dose de vaccin

Selon le responsable communication du club, André Prébandier, une majorité de joueurs a reçu une troisième dose de vaccin ces derniers jours, staff y compris. Le club a déjà transmis qu’il apparaît comme primordial de se faire vacciner. Se pose aussi la question du Final Four de la Coupe de la Ligue qui se tient les 29 et 30 janvier prochain à Montreux. Selon le règlement de la Ligue, si une équipe est mise en quarantaine durant la compétition ou juste avant, le club qui a terminé 5e du classement sera repêché et ainsi de suite. Union Neuchâtel doit affronter Massagno en demi-finale.


Granvorka toujours dans l'attente

Du côté des blessés, Yoan Granvorka sera absent au moins jusqu’à la fin du mois de janvier. Touché au genou lors du match face à Monthey, le joueur a passé une IRM mardi et doit encore rencontrer un spécialiste d’ici la fin de semaine pour être complètement fixé. Également blessé lors de cette même rencontre, l'Américain Daniel Giddens devrait être rapidement rétabli selon le club. Enfin, ce samedi, Union devrait pouvoir compter sur Killian Martin qui avait manqué le match face aux Valaisans.


Insultes racistes ?

Le club doit aussi faire face à une polémique. Le capitaine Bryan Colon aurait été victime d’insultes à caractère raciste de la part d’un supporter de Monthey. L’information a été révélée par le joueur lors d’une interview sur Canal Alpha, mais n’a pu être vérifiée tant par les arbitres que par le club sur les enregistrements vidéo. Une enquête est ouverte par la Ligue et du côté de Monthey. Bryan Colon, qui est soutenu par son club, n’a pour l’instant pas formellement déposé de plainte.

A savoir encore qu'en volleyball, le NUC qui était sur la touche en raison de cas de Covid-19 reprendra la compétition ce samedi face à Aesch-Pfeffingen. /jha


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus