Claque de fin pour Union Neuchâtel

Fin de saison pour les basketteurs neuchâtelois après une ultime défaite 95-64 face à Fribourg ...
Claque de fin pour Union Neuchâtel

Fin de saison pour les basketteurs neuchâtelois après une ultime défaite 95-64 face à Fribourg vendredi soir à la Riveraine en demi-finale de play-off

Niksa Bavcevic a tenté de secouer ses joueurs en première mi-temps. Niksa Bavcevic a tenté de secouer ses joueurs en première mi-temps.

Union Neuchâtel a bouclé sa saison mouvementée sur une gifle. Une grosse gifle. Et une première mi-temps indigeste, même face à une énorme équipe de Fribourg dont il faut saluer la performance. Avec un score hallucinant de 19-62 à la pause, Union n’avait déjà plus rien à espérer. Fribourg Olympic s’est finalement imposer 95-64 vendredi soir à la Riveraine et remporte cette série de demi-finale de play-off de Swiss Basketball League 3-0 sans avoir jamais tremblé.

Union humilié en première mi-temps (19-62)

Mais au-delà de la maestria fribourgeoise, on en attendait quand même beaucoup plus du tempérament des Neuchâtelois dans un match « à la vie, à la mort ». Dos au mur et mené 2-0 dans la série avant le coup d’envoi, on s’attendait à voir Union démarrer ce troisième acte le couteau entre les dents. C’est finalement un raz de marée fribourgeois qui a déferlé sur la riveraine face à des Unionistes totalement apathiques en défense et bien trop précipité dans la zone adverse (11 ballons perdus à la mi-temps). En face Fribourg Olympic passait en revue toute la panoplie du basket champagne : alley-oop, dunk, shoot à trois points, interceptions, passes aveugles et un jeu admirablement léché. « C’était beau », commentera à l’issue de la rencontre le jeune intérieur fribourgeois Natan Jurkovitz. On ne saurait lui donner tort. Symbole de la débandade neuchâteloise, l’entraîneur Niksa Bavcevic avait déjà grillé deux temps mort lors du premier quart-temps.

« Certains d’entre nous avaient déjà terminé la saison dans leur tête »

Union Neuchâtel aura eu le mérite de proposer de meilleures intentions après le retour des vestiaires. Plus investis défensivement, les hommes de Niksa Bavcevic ont freiné l’hémorragie après avoir concédé jusqu’à 45 points de retard. « Jamais dans ma carrière je n’ai concédé une telle défaite. J’en suis très affecté », a réagi l’entraîneur neuchâtelois qui a également laissé planer le doute sur son avenir. « Certains d’entre nous n’étaient pas dans le match, la saison était finie dans nos têtes. Et il faut le dire parce que perdre de cette manière est une responsabilité individuelle de chaque joueur », a exprimé le capitaine Brian Savoy tout en concédant que ce groupe ne vivait « pas très très bien » ensemble. La saison d’Union s’achève donc sur une plaie ouverte qu’il faudra panser durant l’été, peut-être au prix d’un grand chantier de reconstruction. En remportant à chaque fois ses séries de quart et demi-finale 3-0, Fribourg Olympic se hisse de son côté en finale des play-off de SBL avec le costume de grandissime favoris. /jpi

Télégramme

Union Neuchâtel - Fribourg Olympic 64-94 (19-62)

La Riveraine. 1285 spectateurs.

Arbitres : Clivaz / Novakovic / Pillet

Union Neuchâtel : Williamson (4 points), Mafuta (0), Savoy (9), Maruotto (4), Colon (6), Martin (0), Bavcevic (0), Buljan (16), Ballard (11), Osmanaj (0), Rakovic (14).

 

Fribourg Olympic : Touré (17), Mbala (4), Ebenda (0), Jaunin (11), Miljanic (7), Burnatowski (10), Mladjan (17), Desponds (0), Fosserat (0), Timberlake (18), Jurkovitz (11).


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus