Pots-de-vin chez Tissot : deux cadres licenciés

L’entreprise Tissot dans la tourmente. Deux cadres de la firme horlogère locloise ont été ...
Pots-de-vin chez Tissot : deux cadres licenciés

L’entreprise Tissot dans la tourmente.  Deux cadres de la firme horlogère locloise ont été licenciés. Ils auraient touché des pots-de-vin sur plusieurs années.

Le directeur de Tissot, François Thiébaud, confirme l’information. Les deux collaborateurs indélicats sont des chefs de service qui travaillaient dans le domaine des achats. Les dessous de table proviendraient de sous-traitants sur le marché asiatique.

Les deux cadres ont été récemment entendus à Bienne, au siège de Swatch Group. Ils ont été licenciés avec effet immédiat. Par ailleurs, leur matériel informatique, propriété de l’entreprise, a été mis en sécurité pour analyse.

Une plainte a été déposée par Swatch Group il y a une dizaine de jours auprès du Parquet régional de La Chaux-de-Fonds. Les faits auraient eu lieu entre 2008 et septembre 2013. La procureure en charge du dossier ne donne aucune information supplémentaire. L’enquête est en cours. /mwi


Actualisé le

 

Articles les plus lus