Violences: Bâle a connu un samedi soir plus agité que Zurich

Zurich n'aura pas connu de troisième weekend consécutif de violences, comme beaucoup le craignaient: alors même que de nouveaux affrontements étaient annoncés, la nuit de samedi à dimanche est restée calme. En revanche, Bâle a connu d'importantes échauffourées.Le scénario zurichois semble s'exporter à Bâle. Près de 100 jeunes gens ont fait la fête avant qu'elle ne dégénère dans la nuit de samedi à dimanche sur la Voltaplatz, près de la gare. Des vitrines ont été brisées tandis que le feu a été bouté à du matériel de chantier. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes