Vers un excédent de 300 millions au lieu du déficit prévu

La Confédération se dirige bel et bien vers un bénéfice pour 2013, alors que le budget tablait sur un déficit de 450 millions de francs. L'excédent des recettes devrait se monter à plus de 300 millions, selon une extrapolation des neuf premiers mois de l'année présentée mercredi par le Conseil fédéral.

Le compte 2013 de la Confédération va bénéficier en plus de recettes extraordinaires d'au moins 59 millions de francs. Ce coup de pouce supplémentaire provient des gains confisqués à UBS pour l'affaire de manipulation des cours du LIBOR.

L'embellie des comptes ordinaires a été un peu revue à la baisse. En août, il était encore question d'un excédent de plus de 600 millions. Entre-temps, le produit de l'impôt fédéral direct s'annonce moins bon que prévu, a annoncé le Département fédéral des finances. En même temps, les dépenses ont reculé.

L'an dernier, la Confédération avait bouclé sur un excédent de 1,26 milliard au lieu de la perte prévue de 14 millions. Dans la grande majorité des cas, les budgets sont nettement plus pessimistes que les comptes réels.

En 2013, le résultat devrait dépasser de 800 millions le montant inscrit au budget. L'amélioration s'explique par une baisse des dépenses de l'ordre de 3%. D'importants soldes de crédits sont attendus dans les prestations de la Confédération aux assurances sociales, les intérêts passifs, les dépenses de personnel et l'équipement de l'armée.

Pour l'an prochain, le Conseil fédéral a approuvé un budget quasi équilibré. Avec des recettes et des dépenses de 66 milliards de francs, il présente un déficit de 40 millions. Le Parlement se prononcera en décembre.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus