Vaud veut interdire l'alcool à l'emporter dès 20 heures

La vente de bière et d'alcool fort à l'emporter sera interdite dans le Canton de Vaud entre 20h00 et 06h00. La modification de loi proposée mardi par le Conseil d'Etat satisfait aux demandes de Lausanne, aux prises avec des débordements causés par des jeunes alcoolisés. Le vin n'est pas concerné.

"Ce projet répond aux préoccupations légitimes de la commune de Lausanne tout en respectant les intérêts de la profession", a souligné devant la presse le conseiller d'Etat Philippe Leuba. Gastrovaud a d'ailleurs été associé à cette révision de la Loi sur les auberges et les débits de boissons (LADB).

Les mesures prévues visent à diminuer la consommation d'alcool en soirée, celle des jeunes en particulier. Les communes pourront à l'avenir dissocier les heures d'ouverture des commerces de ceux de la vente d'alcool. A Lausanne, les petits commerces pourront ainsi à nouveau être ouverts le soir jusqu'à 22h00, mais sans vente d'alcool dès 20h00.

Ces mesures s'appliquent à la bière et aux alcools forts - purs ou mélangés - car ce sont les boissons consommées par les jeunes. Le vin et la consommation dans les établissements publics posent moins de problèmes, essentiellement pour des raisons de coût, a insisté Frédéric Haenni, président de Gastrovaud.

Sanctions durcies

A l'intérieur des établissements, la promotion de la consommation d'alcool sera bannie sous toutes ses formes, de l'"happy hour" à l'"open bar", en passant par les concours permettant de gagner de l'alcool. Les sanctions seront durcies contre les exploitants ne respectant pas le cadre légal. Une interdiction personnelle d'exploiter pourra être prononcée pour une durée jusqu'à 5 ans.

Une obligation à suivre une formation pourra être imposée en cas de manquements graves dans les domaines de la vente d'alcool, du droit du travail ou du non-respect des directives en matière d'hygiène. L'effet suspensif ne sera plus automatique en cas de fermeture d'un établissement ordonné par la police du commerce, ce qui devrait être nettement plus dissuasif.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes