Vaud oppose un contre-projet direct à l'initiative Weber

Les Vaudois auront le choix entre l'initiative de Franz Weber "Sauver Lavaux III" et un contre-projet direct du Canton. Le Conseil d'Etat a trouvé un compromis pour renforcer la protection du périmètre tout en permettant un développement contrôlé des activités viticoles et du logement.

Le Conseil d'Etat a annoncé vendredi qu'il juge le texte de l'écologiste "trop rigide". Il partage toutefois l'objectif de veiller davantage au respect du périmètre couvert en renforçant la protection des zones agricoles et viticoles.

Le contre-projet rejoint l'initiative dans sa volonté de renforcer la protection du site, souligne le communiqué du Conseil d'Etat. En revanche, "il ne fige pas arbitrairement la région en l'état actuel, ne déresponsabilise pas les acteurs locaux (...) et ne condamne pas économiquement le district", affirme l'exécutif vaudois.

Le contre-projet implique des concessions non négligeables de la part des communes, admet le président du Conseil d'Etat Pierre-Yves Maillard. Mais contrairement à l'initiative, il préserve leur capacité de décision et leurs possibilités de développement. Dès la période transitoire, tous les projets de construction devront respecter la préservation du site. Les services cantonaux auront un droit de recours.

La votation devrait avoir lieu le 9 février ou le 18 mai. Validée en août 2009 avec 16'829 signatures, l'initiative de Franz Weber aurait dû être mise en votation en principe dans un délai de deux ans.

Cour constitutionnelle

Après un détour à la Cour constitutionnelle et au Tribunal fédéral, elle n'a toutefois été validée définitivement qu'en décembre 2011. Fin mai dernier, la conseillère d'Etat Béatrice Métraux avait annoncé que le Conseil d'Etat voulait encore affiner sa réflexion.

Excédés par le retard pris par le traitement de leur texte, les initiants ont saisi la Cour constitutionnelle pour obtenir une votation immédiate, laquelle n'a pas encore rendu sa décision.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus