Une coalition de médecins pour le "oui" aux soins de base

Le comité de l'initiative "Oui à la médecine de famille", renforcé de la plupart des associations des professionnels de premier recours, a plaidé mardi en faveur de l'arrêté fédéral concernant les soins médicaux de base, soumis à votation le 18 mai prochain. Les initiants avaient retiré leur initiative populaire en septembre dernier.

"Face aux défis qui se profilent, seuls des soins de base fondés sur un article constitutionnel seront en mesure d'assurer sur le long terme les besoins de la population", a déclaré mardi devant les médias le Dr Peter Tschudi, président du comité d'initiative.

Les médecins de famille avaient retiré en septembre dernier leur initiative populaire, car l'arrêté fédéral, en fait un contre-projet du Parlement à leur initiative, répond à leurs revendications. En cas d'acceptation, la nouvelle norme imposera à la Confédération et aux cantons de renforcer les soins médicaux de base et de promouvoir la médecine de famille.

Vieillissement et pénurie

Car les défis sont nombreux, n'ont pas manqué de rappeler les professionnels des soins de base présents. La population vieillit, et dans le même temps le nombre de patients atteints de maladies chroniques augmente, accroissant la demande en prestations médicales, de soins et d'assistance.

Aujourd'hui déjà, les médecins de famille effectuent les traitements d'urgence et les interventions simples. Ainsi, les médecins de famille et les pédiatres traitent près de 70% de tous les patients de A à Z, sans recours ou transfert à d'autres spécialistes, a insisté le Dr Jürg Schlup, président de la Fédération des médecins suisses (FMH).

Parallèlement, nombre de généralistes atteignent l'âge de la retraite et ne trouvent pas de successeur pour leur cabinet. "Selon nos estimations, en 2030, près de 60% des généralistes auront plus de 55 ans, il faut inverser la tendance maintenant", a abondé le Dr Pierre-Yves Rodondi, membre du comité de la Société suisse de médecine interne générale.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes