Un temps de carte postale dans toute la Suisse

Soleil radieux, températures quasi estivales, montagnes encore vertes, et un air translucide permettant de voir aussi loin que porte le regard. Pour les amateurs de montagne ou de farniente au soleil, ce week-end méritait certainement le qualificatif de "parfait".

Au Stanserhorn, dans le canton de Nidwald, ce fut carrément la ruée, ont annoncé dimanche soir les chemins de fer éponymes. Jamais encore ils n'avaient vu affluer autant de monde en un seul week-end. Même constat de la compagnie ferroviaire menant aux chutes du Rhin.

Si dans certaines régions, comme au bord du lac de Neuchâtel ou sur le plateau zurichois et thurgovien, le brouillard est resté accroché jusqu'en fin de matinée, en montagne, le ciel était sans nuages, selon SRF Meteo. Et chaud: 14 degrés au Mont Pilate (ZH), 9 à 3000m sur le Titlis.

En plaine aussi, les températures se sont adaptées à ce beau temps. Samedi, il a fait jusqu'à 20 degrés sur le plateau, 22 à Sion et 23 à Chiasso. Dimanche, le thermomètre est monté encore d'un cran: 24 degrés ont été mesurés à Genève et Delémont, 23 à Bâle et 19 au Lötschental (VS).

Ce mois d'octobre semble avoir tenté "de corriger ce que l'été n'a pas réussi", estime SRF Meteo. Sur le plateau, il a fait en moyenne 4 à 5 degrés de plus qu'habituellement, et ceci notamment grâce au foehn. L'arrivée prochaine d'un fond froid venu de l'Arctique devrait toutefois geler toute volonté de record, prévient MétéoSuisse.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes