Un soldat surveille l'entrée de l'Assemblée nationale à Islamabad.

Un soldat surveille l'entrée de l'Assemblée nationale à Islamabad.

/ATS


Actualisé le