Transports publics: trente accidents mortels en 2013 en Suisse

Trente personnes ont perdu la vie en 2013 en Suisse dans des accidents impliquant les transports publics. Elles sont sept de moins qu'un an plus tôt et la plupart ont été accidentées par leur propre faute. Les transports publics ont ainsi à nouveau été très sûrs, en conclut l'Office fédéral des transports (OFT).

Ces 30 décès se situent dans la moyenne des cinq dernières années, cela malgré une hausse de près de 8% du nombre de voyageurs-kilomètres, écrit l'OFT dans son rapport 2013. En revanche, il y a eu davantage de blessés graves en 2013 dans le trafic ferroviaire, soit 72 contre une cinquantaine en moyenne des cinq dernières années.

Par mode de transport, le nombre de morts se situe aussi le plus souvent dans la moyenne des années précédentes. Exception: avec deux décès, les accidents d'autobus et de trolleybus ont fait nettement moins de victimes que ces dernières années.

Causes humaines

Le nombre de passagers tués a de nouveau été très bas (1) en 2013: une voyageuse est restée accrochée à un télésiège par son sac à dos, n'a pas pu débarquer et a chuté. Comme les années précédentes, les accidents mortels survenus en 2013 sont en grande partie dus à des erreurs de comportement (facteurs humains). Ainsi les victimes sont principalement des personnes ayant accédé à des installations sans y être autorisées (12), des piétons distraits et des automobilistes (16).

Les accidents les plus marquants de 2013 ont été la collision de trains à Neuhausen (SH), qui a fait plusieurs blessés, une série de déraillements au premier trimestre ainsi que la collision de deux trains à Granges-Marnand (VD) en été, où un conducteur de locomotive a été tué et plusieurs passagers blessés. Au total de tous les moyens de transports publics, le nombre de blessés (176) est comparable à celui des années précédentes.

Suicides: stabilisation

Il faut ajouter à ces accidents les suicides. Cent trente-neuf ont été dénombrés sur des installations ferroviaires. Après une nette hausse l'année précédente, ce nombre s'est donc stabilisé.

Passages à niveau

Il a aussi mis à jour de nombreuses prescriptions, a fait avancer l'assainissement des passages à niveau non conformes à l'ordonnance en vue du délai légal de fin 2014. En 2013, l'OFT a octroyé 190 autorisations de construire à cette fin, soit une hausse de 25% par rapport à l'année précédente.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes