Solar Impulse achève sa quatrième étape aux Etats-Unis

L'avion "Solar Impulse" a achevé dimanche avec succès la quatrième étape de sa traversée des États-Unis, en se posant à 00h15 GMT (02h15 en Suisse) sur l'aéroport de Dulles, à Washington. Bertrand Piccard était aux commandes de l'appareil mu uniquement par l'énergie solaire.

L'aventurier suisse avait décollé de Cincinnati, dans l'Ohio, quatorze heures plus tôt, après avoir pris le relais de l'autre pilote suisse, André Borschberg.

Initialement, la quatrième étape de la traversée des Etats-Unis devait relier Saint-Louis, dans le Missouri, à la capitale fédérale, mais les vents forts de face et latéraux avaient contraint samedi M. Borschberg à faire une étape supplémentaire à Cincinnati.

Ultime étape début juillet

La traversée des Etats-Unis a débuté en mai près de San Francisco, en Californie (ouest). L'avion s'est ensuite rendu successivement à Phoenix (Arizona), Dallas/Fort Worth (Texas) et Saint Louis. Son ultime étape de Washington DC/Dulles à l'aéroport Kennedy à New York est programmée début juillet. Ce périple a pour objectif la promotion des technologies des énergies renouvelables.

L'appareil dépend de 12'000 cellules photovoltaïques capables de produire l'électricité suffisante pour charger sa batterie au lithium de 400 kilogrammes, nécessaire à l'alimentation des quatre moteurs électriques à hélice de 10 chevaux chacun, de jour comme de nuit.

L'appareil de 1600 kg en fibres de carbone bénéficie d'une envergure d'ailes de 63,4 m, équivalente à celle d'un Boeing 747. Volant à une altitude maximale de 8500 m et à une vitesse moyenne de 70 km/h, Solar Impulse, projet lancé il y a dix ans, a fait son baptême de l'air en juin 2009.

/SERVICE


Actualisé le