Skander Vogt: le procureur abandonne l'homicide par négligence

Le procureur abandonne l'homicide par négligence contre les neuf prévenus renvoyés devant la justice dans l'affaire Skander Vogt. Le lien de causalité entre la négligence et le décès du détenu dans la cellule de Bochuz en mars 2010 n'a pas pu être établi, a-t-il déclaré lundi à Renens (VD).

Après un long examen des faits commencé à 09h30, le procureur a abordé vers midi les questions de droit. Peu après, il a annoncé qu'il abandonnait l'accusation d'homicide par négligence. Deux autres charges sont en cours d'examen: exposition et omission de prêter secours.

/ATS


Actualisé le

 

Articles les plus lus