Simonetta Sommaruga discute de manière "constructive" avec Zagreb

Les discussions mardi à Zagreb entre Simonetta Sommaruga et deux ministres sur l'impact du vote du 9 février pour les Croates ont été "constructives", selon une porte-parole du Département fédéral de justice et police (DFJP). Bruxelles avait accueilli vendredi avec peu d'enthousiasme une proposition suisse visant à débloquer la situation.

La conseillère fédérale Simonetta Sommaruga a rencontré les ministres de l'Intérieur Ranko Ostojic et des Affaires étrangères Vesna Pusic à Opatija, en marge de la Conférence ministérielle sur la coopération policière dans le sud-est de l'Europe, organisée par la Suisse et la Croatie.

A cette occasion, Berne et Zagreb ont résolu de continuer à chercher des solutions pour que les citoyens croates ne soient pas discriminés sur le marché du travail en Suisse, a indiqué à l'ats Agnès Schenker, porte-parole du DFJP.

Proposition fraîchement accueillie

Cette entrevue survient quelques jours après qu'une proposition suisse pour débloquer la question de la libre circulation avec la Croatie a été fraîchement accueillie par Bruxelles.

Selon des informations de presse datant de vendredi dernier, la Suisse a proposé à la Croatie d'appliquer la libre circulation des personnes sans formellement signer le protocole sur l'élargissement de l'accord conclu entre la Suisse et l'UE. En échange, Berne exige le déblocage des accords "Horizon 2020" et "Erasmus+".

Mais d'après un diplomate européen, la Commission, gardienne des traités européens, estime que Zagreb ne peut juridiquement pas faire d'arrangement séparé avec la Suisse. Avec son adhésion à l'UE, la Croatie a en effet repris l'acquis communautaire européen, à savoir l'ensemble du droit valable au sein de l'Union.

Voyage dans les Balkans de l'Ouest

Cette visite à Zagreb conclut un voyage de travail au cours duquel la cheffe du DFJP a rencontré plusieurs ministres des Balkans de l'Ouest pour des entretiens bilatéraux. Le Kosovo, la Bosnie-Herzégovine et la Croatie sont d'importants partenaires de la Suisse, en particulier pour la coopération dans les domaines policier et migratoire.

Vendredi et samedi, la cheffe du DFJP a rencontré à PriÅ¡tina au Kosovo les ministres de l'Intérieur Bajran Rexhepi, de la Justice Hajredin Kuçi, ainsi que le ministre suppléant de l'intégration européenne Gëzim Kasapolli, selon un communiqué du DFJP.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus